Prolongation d’une aide pour les ex-étudiants boursiers en recherche d’emploi

Réservée aux moins de 30 ans, cette aide vient en soutien aux jeunes, sans ressources, qui ont des difficultés à trouver un emploi du fait de la crise sanitaire

L’aide financière destinée à soutenir les jeunes diplômés anciennement titulaires d’une bourse et à la recherche d’un premier emploi va être prolongée jusqu’à fin décembre, a indiqué jeudi le ministère du Travail.

Un décret paru au Journal officiel acte la prolongation de cette aide, mise en place en février dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution » et qui devait prendre fin au 30 juin.

Elle permet « aux jeunes diplômés en 2020 ou en 2021, inscrits à Pôle emploi, qui percevaient une bourse sur critères sociaux lors de leur dernière année d’études, de bénéficier d’une aide équivalant à 70 % du montant net de leur bourse sur une durée de quatre mois », rappelle le ministère.

Les jeunes doivent avoir moins de 30 ans et être titulaires d’un bac + 2 minimum. Une aide forfaitaire complémentaire de 100 euros est versée lorsque le jeune habite dans son propre logement.

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, estime qu’avec ce « filet de sécurité », « ce sont des dizaines de milliers de jeunes diplômés qui pourront en bénéficier pour vivre plus sereinement leur recherche d’emploi ». Elle « invite toutes celles et ceux qui pourraient être concernés à en faire la demande auprès de Pôle emploi ».