Alexis Blanc crie au déni de justice et fait appel de sa condamnation

Par Kharinne Charov – [email protected]
Publié le 22/08/2021 à 9h47

Condamné à 5 000 euros d’amende et un an d’inéligibilité pour faux et usage de faux le 29 juillet, l’ancien candidat centriste aux municipales de 2020, Alexis Blanc, a fait appel. Il est donc toujours présumé innocent

Qui s’étonnera d’apprendre qu’Alexis Blanc a fait appel de la décision du tribunal judiciaire de La Rochelle en date du 29 juillet 2021 ? Ce jour-là, les juges l’avaient déclaré coupable « d’inscription indue sur une liste électorale par déclaration frauduleuse ou faux certificat ». L’ex-candidat centriste aux municipales de Rochefort en 2020 avait écopé de 5 000 euros d’amende et d’un an d’inéligibilité. Il devait…