Des hackers volent plus de 80 millions d’euros à une bourse japonaise de cryptomonnaies

C’est la deuxième fois en une semaine qu’un vol massif de cryptomonnaies se produit. 

Article rédigé par

Publié le 20/08/2021 13:24

Mis à jour le 20/08/2021 14:18

Temps de lecture : 1 min.

La plateforme japonaise d’échange de cryptomonnaies Liquid cherchait vendredi 20 août à récupérer plus de 80 millions d’euros d’actifs volés. La société, basée à Tokyo, a déclaré jeudi dans un communiqué (en anglais) qu’elle avait « détecté un accès non autorisé à certains des portefeuilles de cryptomonnaies » dont elle est chargée de la gestion.

Selon Elliptic, une entreprise londonienne qui aide à traquer les cryptomonnaies volées, « un peu plus de 97 millions de dollars [83 millions d’euros] en cryptomonnaies ont été réceptionnés sur des comptes identifiés par Liquid comme appartenant au voleur ». « Nos enquêteurs aident Liquid à suivre les fonds volés », a ajouté Elliptic dans un billet de blog.

La plateforme Liquid a précisé sur Twitter (contenu en anglais) avoir suspendu les retraits de cryptomonnaies le temps d’évaluer l’impact de l’attaque. Les échanges se poursuivent néanmoins pendant ce temps. L’entreprise a précisé qu’une somme en ethereum, équivalente à 16,3 millions de dollars (environ 14 millions d’euros), avait déjà été gelée « grâce à l’aide de la communauté cryptographique et d’autres bourses d’échanges ».

Cette attaque intervient seulement une semaine après qu’un pirate a volé 600 millions de dollars de cryptomonnaies à la plateforme Poly Network, avant de rendre progressivement l’argent, affirmant qu’il avait réalisé le vol pour mettre en évidence une faille de sécurité.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien