Inondations catastrophiques dans le Tennessee, au moins 22 morts

“Plus de 43 centimètres de pluie, 22 morts”, titre le quotidien local Chattanooga Times Free Press en une de son édition du 23 août. Des précipitations record se sont abattues ce week-end sur l’État du Tennessee, dans le sud des États-Unis.

“Au moins 22 personnes ont trouvé la mort dans des inondations après les pluies torrentielles” qui se sont abattues sur le Tennessee le 21 août, rapporte le quotidien local Chattanooga Times Free Press.

Dimanche 22 août, les équipes de secouristes étaient encore à pied d’œuvre “entre maisons éventrées et monceaux de débris” pour “tenter de retrouver les dizaines de personnes portées disparues”.

Les inondations soudaines dans les zones rurales, en particulier autour de la petite ville de Waverly dans le comté de Humphreys, “ont emporté des routes, des antennes-relais et des lignes téléphoniques”, rapporte le journal.

Le Chattanooga Times Free Press explique que l’eau est montée si vite par endroits que les gens n’ont pas eu le temps de se mettre à l’abri

Sur la liste des victimes figurent “deux jeunes jumeaux qui ont été emportés alors qu’ils étaient dans les bras de leur père”, poursuit le quotidien local.

Jusqu’à 43 centimètres de pluie sont tombés sur le comté de Humphreys en moins de 24 heures le 21 août, un record historique dans la région selon les services météorologiques américains.