la majorité va se mobiliser « dès les prochaines semaines »

La majorité va se mobiliser « dès les prochaines semaines » pour défendre le bilan d’Emmanuel Macron, avec en perspective l’élection présidentielle prévue dans huit mois, a indiqué jeudi le délégué général de LREM Stanislas Guerini.

Pour le délégué général de La République en Marche, Stanislas Guerini, la majorité « est derrière Emmanuel Macron », « le mieux placé pour diriger le pays et tirer les enseignements de cette crise (sanitaire du Covid-19) ».

« Nous nous préparons, bien entendu », a insisté le député de Paris. « Nous allons faire campagne rapidement pour défendre le bilan » du président de la République et le « présenter aux Français ».

Réformer jusqu’au bout

« Les marcheurs et la majorité présidentielle vont se mobiliser dès les prochaines semaines pour aller confronter ce que nous avons fait […], à ce que les Français ont perçu et on va essayer d’en tirer des enseignements ».

M. Guerini a assuré que le président de la République « réformera jusqu’au dernier quart d’heure », « marque de fabrique de notre majorité progressiste », tout en reconnaissant qu’il faudrait « une dimension peut-être plus collective » pour l’emporter en avril 2022.

Le délégué général de LREM a expliqué que les marcheurs allaient être en campagne « pour l’intérêt du pays, pas pour savoir qui va prendre le leadership dans tel ou tel parti », visant directement les adversaires de M. Macron. « Personne ne parle du pays. Ils sont tous dans leur bataille interne ».