Messi arrive, le virus reste

Ce mercredi à 11 heures, il y avait le choix entre deux retransmissions télévisées en direct. Celle d’Emmanuel Macron, ouvrant depuis le fort de Brégançon un nouveau Conseil de défense sanitaire, consacré à la situation catastrophique des Antilles ou à la fin des tests gratuits. Celle du meilleur footballeur du monde, Lionel Messi, exprimant son immense bonheur de porter désormais le maillot du PSG. Deux événements simultanés, deux mondes parallèles…