« Mon but, c’est de gagner »

C’est dans le cadre bucolique du parc Franck-Delmas qu’Éric Piolle, arrivé à vélo, a choisi de rencontrer ses sympathisants, vendredi 6 août. Sur place, l’échange se veut informel : la trentaine de personnes présentes s’assoit dans l’herbe et se tutoie. Mais le candidat à la primaire des écologistes reste clair sur ses ambitions : « J’ai à la fois l’expérience de la victoire…