Guerre en Ukraine : Les Européens disent oui à l’Ukraine… mais marche tout de suite