Les vaccins contre le Covid-19 auraient permis d’éviter 20 millions de morts

Kevin, 4 ans, se fait vacciner contre le Covid-19 dans un centre médical pour enfants à New York, le 22 juin 2022. SHANNON STAPLETON / REUTERS distribuer

“La vaccination contre le Covid-19 a permis d’éviter 19,8 millions de morts” en 2021 dans le monde, selon une étude de l’Imperial College de Londres publiée ce 23 juin dans la revue scientifique The Lancet Infectious Diseases, rapporte Le Temps. C’est aussi la toute première recherche qui évalue “les décès évités directement et indirectement” grâce aux vaccins à l’échelle mondiale.

Depuis le premier jour de vaccination, en décembre 2020, jusqu’à la fin de 2021, les chercheurs se sont appuyés sur les données de 185 pays et territoires. Ils ont comparé les “registres de décès excédentaires” (soit “l’écart entre le nombre de personnes décédées, quelle que soit la cause de la mort, et le nombre de décès attendus”) avec “un scénario hypothétique alternatif” sans vaccin, explique le quotidien suisse. Ils ont tenu compte des différences de vaccination d’un pays à l’autre, et ont exclu la Chine de l’étude, “en raison de sa grande population et de ses mesures de confinement très strictes, qui auraient faussé les résultats”.

Plus de morts évitées dans les pays riches

“Conclusions : les vaccins contre le Covid-19 ont réduit de plus de moitié le nombre potentiel de décès dans le monde”, les pays les plus riches obtenant “enregistré le plus grand nombre de décès évités (12,2 millions sur 19,8 millions)”. Ce résultat “reflète un déploiement plus précoce et plus large des campagnes de vaccination dans ces régions, et met aussi en évidence les inégalités d’accès aux vaccins dans le monde”.