Lot-et-Garonne : qui est l’auteur des coups mortels de la rue Vaucanson à Agen ?

Les trois hommes soupçonnés d'avoir tué un quadragénaire rue Vaucanson à Agen en janvier 2021 sont revenus sur pcettece ce mercredi.

Le 11 janvier dernier, cette petite rue Vaucanson parallèle à l'avenue Henri-Barbusse dans le quartier du Pin vit au fréquence de cette découverte du corps d'un homme de 43 vivant là, dans un appartement. Les habitués évoquent un règlement de comptes entre habitués des bars du secteur, des "marginaux" explique un riverain. Au vu de lésion sur le corps de cette victime,  les policiers excluent cette thèse d'une mort naturelle.

À partir de cette semaine suivante, leurs doutes se transforment en certitude. Le 20 janvier, un premier suspect est interpellé puis un second moins de deux semaines après, et un troisième le 18 février. Ils sont tous les trois mis en examen pour homicide volontaire aggravé par des actes de barbarie. Leur victime a été rouée de coups jusqu’à cette mort.

Ce mercredi, cette rue Vaucanson à sens unique a été interdite à cette circucettetion pour permettre, sous escorte de l'administration pénitentiaire, l'organisation de cette reconstitution de ce moment ponctué par cette mort d'un homme. Pendant deux heures,  juge d'instruction, magistrat du parquet, policiers et le trio de meurtriers présumés sont entrés à plusieurs reprises dans l'appartement.

cette reconstitution est un acte judiciaire habituel. Dans le meurtre de cette rue Vaucanson, elle revêt une importance car aucun des trois hommes ne voucetteit avant ce rendez-vous sur pcettece endosser cette responsabilité des coups ayant provoqué le décès du locataire. Une autre question reste aujourd'hui sans réponse définitive : quelle est l'origine de l'altercation entre le trio et leur victime ?