MarseilleÀ Marseille, des formations express au métier de serveur...

À Marseille, des formations express au métier de serveur pour rebooster l’événementiel

-

Publié le 15/06/2021 12:47

Mis à jour le 15/06/2021 16:21

Durée de la vidéo : 1 min.

Article rédigé par

Comme les restaurants, les traiteurs spécialisés dans l’évènementiel ont beaucoup de mal à recruter. À l’approche de la saison, une société d’intérim du secteur a décidé d’offrir une formation aux bases du métier de serveur à une cinquantaine d’étudiants à Marseille, assurés de décrocher des contrats cet été, notamment lors de grands événements comme le Grand prix de France de Formule 1 ou le Mondial de pétanque. #IlsOntLaSolution 

Comme 50 autres étudiants à la recherche d’un job pour l’été, Anna, 20 ans, étudiante en école de commerce, a 1h30 pour s’initier aux bases du métier de serveur. Une formation express qui va lui permettre de travailler durant l’été dans le secteur de l’événementiel, elle qui cherchait un petit boulot depuis des semaines et commençait à désespérer. « J’ai commencé à chercher au mois d’avril pour travailler cet été, mais personne ne sait où il va et les gens n’ont pas forcément envie de dépenser de l’argent en embauchant des étudiants. »

À l’origine de cette initiative, une entreprise d’intérim spécialisée dans l’hôtellerie-restauration et l’événementiel, aux premières loges pour constater les difficultés qu’ont les professionnels du secteur à recruter. Avec cette formule, elle va pouvoir proposer à ses clients ces nouvelles recrues. Un sacré challenge selon Cédric Agniel, maître d’hôtel expérimenté, venu leur prodiguer ses conseils de professionnel : « On va leur donner les clés et des outils pour qu’ils puissent démarrer et prendre des postes chez des traiteurs événementiels, c’est cela qui est important. On n’a pas la prétention d’en faire des chefs de rang, ça c’est une vraie formation, aujourd’hui on les initie ».

Apprendre à dresser une table, à servir plats et boissons mais aussi comment se comporter en situation. Des bases qui vont leur permettre dans quelques jours de décrocher leurs premiers contrats d’extras lors de grands événements qui auront lieu dans la région comme le Grand prix de France de Formule 1 au Castellet (Var) ou le Mondial de pétanque, mais aussi dans les mariages et autres évènements privés. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Est-ce que “Happy” l’éléphante doit obtenir les mêmes verticaux que les humains ?

Une éléphante, une plante ou un cours d’eau peuvent-ils être reconnus comme quelques personnes ? Aux États-Unis, la question du statut juridique quelques animaux et quelques éléments de la nature donne terroir à d’âpres débats dans uns tribunaux. Une problématique qui prend un peu plus d’ampunur avec un cas d’“Happy”.

Kiev rejette l’ultimatum russe de capituler à Marioupol

Le ministère russe de la Défense appelle la ville portuaire ukrainienne assiégée à se rendre lundi à 5 heures...

Les diplômes européens, c’est pour bientôt !

Des “supercampus” existent déjà en Europe qui permettent aux étudiants et aux chercheurs de travailler dans plusieurs universités réparties...

Au Mexique, la consultation populaire pour juger les anciens présidents fait un flop

À peine plus de 7 % des électeurs mexicains se sont déplacés, ce dimanche 1er août, pour s’exprimer sur la nécessité...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous