InternationalLe sommet de Bagdad, l’embryon d’un nouvel axe sunnite

Le sommet de Bagdad, l’embryon d’un nouvel axe sunnite

-

Les dirigeants d’Irak, d’Égypte et de Jordanie se sont retrouvés dans la capitale irakienne pour renforcer leur coopération, notamment économique. Les trois pays cherchent aussi à retrouver leur place aux côtés des poids lourds du Golfe et vis-à-vis des puissances non arabes de la région.

Face à l’Iran, à l’Arabie Saoudite et à la Turquie, “un nouvel axe Amman-Bagdad-Le Caire se dessine”, titre le journal libanais L’Orient-Le Jour après le sommet qui a regroupé le 27 juin à Bagdad le roi Abdallah de Jordanie, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi et le président irakien Barham Saleh.

Le lendemain, la photographie immortalisant l’événement était à la une de deux des plus importants quotidiens panarabes, à savoir Asharq Al-Awsat et Al-Quds Al-Arabi.

De très nombreux dossiers, notamment économiques, étaient au menu des discussions. Comme l’explique Al-Quds Al-Arabi, l’Irak, l’Égypte et la Jordanie “possèdent d’importantes ressources énergétiques” et pourraient former un “important marché économique”.

En effet, note le journal édité à Londres, la population de ces trois pays représente 45 % de la population globale des pays arabes, “souffrant de problèmes d’endettement, de chômage de faible croissance et d’instabilité politique”.

L’Irak veut “diversifier ses alliances”

Pour Asharq Al-Awsat, le sommet de Bagdad sacralise “l’identité arabe” de l’Irak. Le journal prosaoudien espère même que les projets économiques discutés lors de cette rencontre – la

[…]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

À Dar Es-Salaam, l’océan pour seule limite

Dans cet épisode de notre série consacrée aux villes africaines, nous faisons une halte au bord de l’océan Indien...

Les castors sont de retour dans les rivières anglaises après quatre cents ans d’absence

Longtemps chassé pour sa viande et sa fourrure, le castor sauvage avait disparu d’Angleterre depuis quatre siècles. Un programme de...

La crise climatique aura un impact sur la sécurité mondiale, avertit Washington

Plusieurs rapports des autorités fédérales américaines alertent sur les risques que présente le dérèglement du climat pour la sécurité...

Les expats quittent discrètement mais massivement la Russie

Les étrangers partent de Russie en voiture ou par avion, pour des raisons financières, logistiques ou encore morales. C’est un...

Médoc : La France insoumise en quête de ceux qui ne votent pas

Le message est passé sur les réseaux sociaux. À moins de trois mois du premier tour de l’élection présidentielle,...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous