Technologiesoignants pro et anti-vaccins s'opposent à coups de vidéos...

soignants pro et anti-vaccins s’opposent à coups de vidéos sur les réseaux sociaux

-

Depuis lundi 12 juillet et l’annonce de la vaccination obligatoire contre le Covid-19 par le président de la République, les soignants des hôpitaux et des Ehpad se déchirent. D’un côté, la majorité d’entre eux, déjà vaccinée, tente de convaincre des bienfaits du vaccin. De l’autre, certains n’en démordent pas et rejettent toujours l’injection. Une opposition qui se traduit par des vidéos postées sur les réseaux sociaux, qui se multiplient depuis quelques jours.

La vidéo qui a sans doute fait le plus parler a été postée sur le réseau social TikTok mardi 13 juillet. Laura, qui se présente sur la plateforme comme « maman, infirmière, féministe et en lutte contre les violences conjugales », est en arrêt maladie déjà depuis plusieurs mois. Installée dans son jardin, très émue, elle annonce : « Je rends ma blouse ! »

@lolotte131111

L infirmière rend sa blouse ##covod19 ##macron ##crisecovid ##soignant ##infirmiere

♬ son original – lolotte

Toujours sur TikTok, une autre soignante ironise sur les augmentations de salaire promises à l’issue du Ségur de la Santé, et s’en prend à Emmanuel Macron. Face caméra, au volant de sa voiture, elle lance notamment : « Eh les soignants, vous vous rappelez qu’à l’automne on va avoir une sacrée augmentation ? Vous savez, à peu près en même temps que cette obligation de vaccination ? » puis un peu plus loin : « Cette augmentation, c’est pour nous faire passer la pilule de la vaccination. » Depuis, le compte principal de cette soignante a été supprimé par le réseau social chinois.

De leur côté, les soignants pro-vaccins s’emparent aussi des réseaux sociaux, notamment de la plateforme américaine Twitter. Parmi eux, Julien Martinez, infirmier à Lyon, qui appelle les soignants à « ne pas se tromper de débat » en confondant méfiance à l’égard du gouvernement d’Emmanuel Macron et lutte contre l’épidémie. « Je pense qu’on a le droit d’être en désaccord avec tout ou partie de ceux qui nous gouvernent, estime-t-il, Mais prendre en otage et utiliser la vaccination, pour moi, ça ne devrait pas être un argument. »

Je vous remet sur Twitter la vidéo que j’ai posté sur youtube à l’occasion de la diffusion du #InfirmierVaccine
Soyons responsable et solidaire et montrons l’exemple en tant que soignant.e.s. pic.twitter.com/CBPiiISlRp

— Julien Martinez (@Martinez_J_) July 15, 2021

En écho à cette vidéo, Vincent Lautard, infirmier, prend lui aussi la parole dans une courte vidéo sur Twitter, filmée dans sa voiture. Il rappelle d’abord que « la grande majorité des soignants sont pour la vaccination » avant d’exorter à ne pas écouter « ceux, minoritaires, qui diffusent à longueur de journée des fake news, des théories du complot pour vous faire peur par rapport à ce vaccin. »

Apres la video de @Martinez_J_ , à mon tour de faire une video pour faire la promotion de la #vaccination contre la #COVID19. Protégeons nous et protégeons autrui, c’est essentiel ! #InfirmierVacciné pic.twitter.com/VfAXguhPk5

— Vincent Lautard (@VLautard) July 6, 2021

Avec d’autres collègues, il a d’ailleurs lancé sur les réseaux sociaux le hashtag « InfirmierVacciné ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Éric Piolle en campagne à Bordeaux

Le maire écologiste de Grenoble est venu rencontrer ses sympathisants bordelais, ce samedi 7 août. L’occasion pour le palois de...

Primaire écologiste : Orphelin soutient Jadot

Matthieu Orphelin a apporté son soutien à Yannick Jadot pour la primaire écologiste de septembre et avant le premier...

Législatives : people et ministres, quelles sont les personnalités candidates ?

cette liste des personnalités candidates aux élections légiscettetives en juin prochain, s’allonge. Plusieurs ministres sont candidats dont Gérald Darmanin dans le Nord, Barbara Pompili dans cette coût, Élisa...

La crainte d’un nettoyage ethnique dans le Tigré

Des dizaines de cadavres portant des marques de torture ont été repêchés dans la rivière Setit, au Soudan. Selon CNN,...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous