InternationalEn Birmanie, torturer pour mieux régner

En Birmanie, torturer pour mieux régner

-

Depuis le coup d’État du 1er février, l’usage de la torture se généralise en Birmanie. Elle est “au cœur des efforts de la junte militaire pour réprimer la désobéissance civile”, alerte The Diplomat. Traumatisante pour les auteurs, déshumanisante pour les victimes, son usage vise à isoler durablement l’armée de la population.

Une semaine après la découverte d’une quinzaine de cadavres, morts sous la torture aux mains de troupes loyales à la junte birmane, une équipe de chercheurs de Dignity (l’Institut danois contre la torture), pousse un cri d’alarme dans The DiplomatLeur analyse, fondée sur des enquêtes de terrain, leur permet d’affirmer que les violences physiques et psychologiques sont “au cœur des efforts de la junte militaire pour réprimer la désobéissance civile”.

Depuis le coup d’État du 1er février contre le gouvernement élu d’Aung San Suu Kyi, la junte militaire dirigée par le général Min Aung Hlaing a fait plus de 6 000 prisonniers politiques, raconte le magazine tokyoïte spécialiste des affaires internationales en Asie-Pacifique. La résurgence de la torture met un terme à des “améliorations embryonnaires mais importantes” menées contre cette méthode au cours de la précédente décennie. Elle plonge “une fois de plus la Birmanie dans l’ombre de la terreur d’État”.

Bambou rempli de ciment, démembrement

L’Association d’assistance aux prisonniers politiques (AAPP

[…]

Source

Lancé en 2002, The Diplomat est un magazine numérique désormais basé aux États-Unis (après l’avoir été à Sydney puis Tokyo) qui couvre principalement l’actualité de la région Asie-Pacifique. Son équipe de journalistes traite de sujets

[…]

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Auger-Aliassime défait sèchement Ugo Carabelli avec accède au 3e tour à Roland-Garros

La neuvième tête de série du tournoi, n’a mis que deux heures et 15 minutes pour venir à bout de son challenger.

Canicule dans Lot-et-Garonne : des cours banalisés dans un collège d’Agdans à cause de classes surchauffées

Dans le secteur de l'éducation nationale, tout s'est trop déroulé dans le Lot-et-Garonne avec la présence d'environ 50% des écoliers et des collégiens. Les cours ont été banalisés, à la requête d'un chef...

À quoi ressemble la présidentielle française depuis La Nouvelle-Orléans ?

“How do you like le pain ?” Euh, mais...

une adresse aux Français très… présidentielle

Un peu moins de trente minutes : c’est le temps qu’aura duré l’allocution d’Emmanuel Macron ce mardi 9 novembre. À peine...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous