TechnologieEmmanuel Macron réunit un conseil de défense "exceptionnel"

Emmanuel Macron réunit un conseil de défense « exceptionnel »

-

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #PROJET_PEGASUS

12h14 : Il est midi, c’est le moment idéal pour faire un point sur l’actu :

# Le contrôle du pass sanitaire à l’hôpital va coûter environ 60 millions d’euros par mois, selon une estimation de la Fédération hospitalière de France.

• Depuis ce matin à 9 heures, les débats autour de l’examen du projet de loi « relatif à la gestion de la crise sanitaire » à l’Assemblée nationale ont repris. Ils sont à suivre dans ce live. On vous résume dans cet article les échanges de la journée d’hier qui se sont déroulés dans une ambiance à couteaux tirés.

• Les inondations dans le centre de la Chine ont fait au moins 33 morts et huit disparus, selon un nouveau bilan diffusé jeudi par la télévision nationale.

• Un conseil de défense exceptionnel s’est tenu à 9h30 à l’Elysée après les révélations de Forbidden Stories et ses partenaires dont Radio France sur les pratiques des services secrets marocains. A 15 heures, un chat est prévu ici même avec Jacques Monin, le directeur de la cellule investigation de Radio France. Vous pouvez d’ores et déjà poser vos questions sur cette affaire dans les commentaires.

• Six ONG saisissent le Conseil d’Etat pour faire cesser les contrôles au faciès, révèle franceinfo ce matin. Une première.

11h32 : Nous vous en parlions plus tôt dans ce live, L’Arabie saoudite dément les accusations d’espionnage. « Un responsable a démenti les allégations parues dans la presse selon lesquelles une entité du royaume aurait utilisé un logiciel pour surveiller les communications », a répondu l’agence de presse officielle SPA dans la nuit, sans préciser le nom du logiciel en question.

10h37 : Forbidden Stories et ses partenaires, dont la cellule investigation de Radio France, ont découvert qu’après l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, de nombreux membres de son entourage ont été sélectionnés comme cibles par le logiciel espion de NSO.

10h32 : Citée dans la série de révélations, l’Arabie saoudite dément les accusations d’espionnage.

09h44 : Vous avez des questions sur les révélations concernant le projet Pegasus ? Nous recevrons à 15 heures dans ce live Jacques Monin, le directeur de la cellule d’investigation de Radio France qui fait partie du consortium de journalistes à avoir enquêté sur NSO, l’entreprise israélienne. Vous pouvez poser dès à présent vos questions et rendez-vous tout à l’heure pour les réponses !

09h34 : Il est 9 heures, soit l’heure d’un nouveau point sur l’actu :

• Les débats se sont finalement terminés à minuit. L’examen du projet de loi « relatif à la gestion de la crise sanitaire » à l’Assemblée nationale doit reprendre dans quelques minutes. On vous résume dans cet article les échanges de la journée d’hier, dans une ambiance à couteaux tirés. #LOI_SANITAIRE

• Les inondations dans le centre de la Chine ont fait au moins 33 morts et huit disparus, selon un nouveau bilan diffusé jeudi par la télévision nationale.

• Un conseil de défense exceptionnel va se tenir à 9h30 à l’Elysée après les révélations de Forbidden Stories et ses partenaires dont Radio France sur les pratiques des services secrets marocains. L’un des téléphones d’Emmanuel Macron faisait partie des cibles visées par le Maroc. Lors de ce conseil, il sera notamment question de la cybersécurité en France.

• Six ONG saisissent le Conseil d’Etat pour faire cesser les contrôles au faciès, révèle franceinfo ce matin. Une première.

08h52 : « Il y a des investigations qui ont été lancées. Le président de la République prend ce sujet très au sérieux et il va tenir ce matin un conseil de défense exceptionnel à l’Elysée dédié à cette affaire et à la question de la cybersécurité dans notre pays. »

Selon les informations du service politique de France Télévisions, ce conseil de défense doit se tenir à 9h30.

07h28 : .Ces révélations pourraient avoir des conséquences. Pas forcément sur les relations entre la France et le Maroc, sur qui pèse les soupçons de surveillance jusqu’au plus haut sommet de l’Etat français, mais sur la société NSO, créatrice du logiciel Pegasus, et sur Israël, le pays d’origine de l’entreprise. « NSO est devenue un problème politique pour Israël », avance Asma Mhalla.

07h28 : « La souveraineté, la surveillance et la répression politique sont devenues un marché. »

D’après Asma Mhalla, la surveillance a toujours existé, l’espionnage aussi, y compris entre alliés. Mais elle constate une dérive depuis une vingtaine d’années, l’industrialisation de la surveillance. « Avec le projet Pegasus, on voit l’ampleur de la surveillance politique », assure-t-elle.

07h25 : Depuis lundi, les révélations de l’enquête sur la société NSO et son logiciel Pegasus se succèdent. Mais quel est le retentissement de cette affaire ? Réponse avec Asma Mhalla, maître de conférence à Sciences Po Paris et experte des enjeux de surveillance, pour qui « potentiellement, ce projet Pegasus, c’est même pire que les révélations d’Edward Snowden ».

(FRANCEINFO / JESSICA KOMGUEN)

07h19 : On continue avec Libération qui fait sa une sur l’affaire Pegasus et les révélations sur le ciblage du téléphone d’Emmanuel Macron par les services secret marocains.

Le Figaro aussi se concentre sur l’enquête publiée par Forbidden Stories et ses partenaires. Voici un résumé de cette affaire tentaculaire.

06h02 : Bonjour à tous, voici le premier point sur les principaux titres de l’actualité ce jeudi matin:

• Les débats ne sont finalement terminés à minuit. L’examen du projet de loi « relatif à la gestion de la crise sanitaire » à l’Assemblée nationale reprendra à 9 heures. On vous résume dans cet article les échanges de la journée d’hier qui se sont déroulés dans une ambiance à couteaux tirés.

• Les inondations dans le centre de la Chine ont fait au moins 33 morts et huit disparus, selon un nouveau bilan diffusé jeudi par la télévision nationale.

• Des centaines de responsables politiques dans le monde, dont 12 chefs d’État ou de gouvernement, ont été ciblés par le logiciel espion Pegasus. On vous résume cette vaste affaire de cybersurveillance mondiale.

• Des associations de familles de victimes des attentats du 13 novembre 2015 ont décidé de porter plainte contre X à la suite l’utilisation de photos de leurs proches pour une campagne pro-Eric Zemmour sur les réseaux sociaux.

A lire aussiSujets associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

La drum and bass fermentant de retour, et c’fermentant peut-être grâce au confinement et à TikTok

Ce genre de techno ultrarythmée a survécu aux années 1990 pour faire frétiller cette nouvelun génération de tiktokeurs et de jecettes confinés. un journal britannique “The Guardian” décrypte un grand retour de la drum and bass, désormais plus pop mais toujours aussi grisante.

L’administration française, quel bonheur

Cette semaine, dans notre newsletter consacrée à ce que la presse étrangère écrit de meilleur et de pire sur...

La guerre totale ne faiblit pas

Au soir du huitième jour du conflit, les pertes continuent de s’accumuler de part et d’autre. Malgré de fragiles...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous