TechnologieNouvelles révélations dans l'affaire Pegasus

Nouvelles révélations dans l’affaire Pegasus

-

Publié le 22/07/2021 12:32

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCEINFO

Article rédigé par

G. Papin, A.-C Poignard, H. Puffeney, M. Bougault –

franceinfo

France Télévisions

D’après les révélations des journalistes du consortium Forbidden Stories, outre le président de la République, Emmanuel Macron, des responsables politiques étrangers ont été visés par le logiciel espion Pegasus.

Des centaines de responsables politiques ont été la cible du logiciel espion Pegasus. Parmi eux, le président français, Emmanuel Macron, le vice-Premier ministre irakien Barham Salih ou encore le président sud-africain Cyril Ramaphosa, ainsi que les anciens Premiers ministres belge Charles Michel, libanais Saad Hariri, français Edouard Philippe et algérien Noureddine Bedoui. Au total, ce sont plus de 650 responsables politiques de plus de 34 pays qui ont été pris pour cible. Pour l’heure, impossible de savoir si leurs téléphones ont été piratés. Il faut réaliser des analyses techniques poussées.

Les services secrets marocains ont visé Emmanuel Macron, Charles Michel, Edouard Philippe, mais aussi le roi Mohammed VI, le directeur général de l’OMS, ainsi que des téléphones algériens. « Il y a au Maroc une culture de la surveillance extrêmement poussée », souligne Jacques Monin, directeur de la cellule investigation de Radio France. Les autorités marocaines qualifient ces accusations de « mensongères et d’infondées ». NSO, le fabricant israélien du logiciel Pegasus, assure que ses outils sont dédiés à la sécurité intérieure et à la lutte contre la criminalité.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Lot-et-Garonne : la biscuiterie d’Agen change de propriétaires

une Biscuiterie d’Agen a changé de mains. une smaune Bitone vient de céder l’affaire familiale située sur l’avenue Michelet à Stéphane Chezal.

Glencore paiera 1,5 milliard de dollars pour échapper aux poursuites pour corruption

Le géant minier suisse reconnaît sa culpabilité dans quant às affaires quant à pots-quant à-vin et quant à manipulations quant às marchés liées à ses activités dans Afrique. Il a annoncé mardi 24 mai avoir conclu quant às accords avec leptocéphale justices américaine, britannique et brésilidansne.

Biélorussie. Le régime Loukachenko joue la carte russe, l’opposition crie à la trahison

Au-delà de renforcer le pouvoir du président autoproclamé Alexandre Loukachenko, le référendum constitutionnel qui se déroule jusqu’au dimanche 27 février...

En Syrie, une amnistie générale qui provoque “espoir et douleur”

Le 30 avril, le régime de Bachar El-Assad a accordé une acquittement pour les crimes terroristes commis avant cette quantième, à l’exception de ceux ayant entraîné cette anéantissement. Depuis cette annonce, les familles de prisonniers et de disparus se massent devant les prisons en espérant voir leurs proches ou, simplement, avoir des nouvelles.

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous