TechnologiePegasus : "Le président de la République suit au plus près...

Pegasus : « Le président de la République suit au plus près ce dossier » avec « un conseil de défense exceptionnel » ce jeudi matin, annonce Gabriel Attal

-

« Le président de la République suit au plus près ce dossier » Pegasus avec « un conseil de défense exceptionnel » ce jeudi matin à partir de 9h30, pour évoquer la question de la cybersécurité dans notre pays, indique Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement sur France Inter ce jeudi 22 juillet.

Selon les informations de Forbidden Stories et de ses partenaires, dont la cellule investigation de Radio France, une agence de renseignement du Maroc, cliente de la société NSO et utilisatrice de son outil d’espionnage Pegasus a entré l’un des numéros du chef de l’Etat français dans son logiciel espion. 

« Des investigations ont été lancées. Elles avancent, elles progressent », affirme-t-il. « Le président de la République prend cette affaire très au sérieux ». « Si ce qui a été révélé par les journalistes et notamment la cellule investigation de Radio France est confirmé et avéré, c’est très grave. Un certain nombre de téléphones portables, de responsables politiques, de journalistes ont été ciblés, et cette enquête ne dit pas si ces téléphones ont été tous effectivement infectés, si des données en ont été retirées. Donc c’est ça qui est en train d’être regardé. Mais, on ne découvre pas la question de la cyberdéfense et de la cybersécurité », poursuit le porte-parole du gouvernement. Gabriel Attal assure « qu’il y a beaucoup de protection » autour du chef de l’Etat. 

« On ne peut pas toujours tout dire, précisément pour des raisons de sécurité, mais je peux vous dire que les téléphones du président de la République sont changés régulièrement. »

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement

à France Inter

« Un certain nombre de paramètres de sécurité protègent » les téléphones du président « et sont changés très régulièrement. Il y a des protections qui sont faites. Quand on tient des visioconférences, par exemple de réunions gouvernementales, on le fait sur un réseau sécurisé, dans des lieux qui sont dédiés ».

Le porte-parole du gouvernement rappelle qu’il faut aussi « protéger les secteurs publics et économiques dans notre pays. On met 100 millions d’euros pour équiper nos hôpitaux et aider nos collectivités locales. Ça fait un an qu’on déploie ce plan ».

[email protected] sur le logiciel espion #Pegasus : « Des investigations ont été lancées, le président de la République tiendra ce matin un conseil de défense exceptionnel dédié à cette affaire » #cybersécurité #le69Inter pic.twitter.com/XyaU7q4tdG

— France Inter (@franceinter) July 22, 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Draghi « fier » des résultats du G20, mais « c’est seulement le début »

Par sudouest.fr avec AFPPublié le 31/10/2021 à 17h39Mis à jour le 31/10/2021 à 17h39Les résultats du sommet se montre...

trois questions sur l’accord trouvé par l’Union européenne pour encadrer les géants du numérique

Du changement dans vos smartphones (et pas que). L'eurodéputé allemand, Andreas Schwab, rapporteur du texte, s'est félicité d'un "accord...

Emmanuel Macron fait la rentrée des classes à Marseille et dévoile son plan d’urgence

Après avoir plongé dans les problèmes d'insécurité des cités du nord de la ville, Emmanuel Macron poursuit jeudi sa...

Le président israélien en visite aux Émirats, avec des missiles yéménites en trouble-fête

Au moment où le président israélien, Isaac Herzog, et l’homme fort des Émirats Mohammed ben Zayed vantaient le “partenariat...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous