PolitiqueValérie Pécresse rejette l’idée de devenir Première ministre de...

Valérie Pécresse rejette l’idée de devenir Première ministre de Macron ou de Bertrand

-

Par Philippe Peyre
Publié le 26/07/2021 à 12h27
Mis à jour le 26/07/2021 à 12h31

Officiellement candidate à l’élection présidentielle, la présidente de la région Île-de-France refuse de se projeter en tant que numéro deux

Ne lui parlez pas de Matignon. Valérie Pécresse, candidate à la présidentielle, n’aime à se projeter qu’à la place de présidente de la République. Invitée de BFMTV lundi 26 juillet, l’ex-LR et présidente du mouvement Libres a rejeté l’idée de devenir la Première ministre d’Emmanuel Macron s’il était réélu en 2022.

« Emmanuel Macron a envoyé cinq ministres contre moi aux régionales. Nous ne sommes pas sur la même ligne, nous ne sommes pas sur le même logiciel », a-t-elle justifié.

La présidente de la région Île-de-France n’a pu s’empêcher de pointer un certain machisme qui serait à l’œuvre derrière la question. « Est-ce que vous ne trouvez pas que c’est un peu cliché, la femme en numéro 2, la femme toujours en numéro 2 ? », a-t-elle soulevé. « Pourquoi est-ce que les femmes ne pourraient pas prétendre à la première place ? ». Et d’avancer que « le machisme a encore de beaux jours devant lui » alors que « les Français, eux, sont prêts ».

Quant à devenir Première ministre de Xavier Bertrand, lui aussi candidat, c’est là encore un refus. « Pourquoi Xavier Bertrand ne pourrait pas être mon Premier ministre ? », a-t-elle rétorqué, assurant avoir « un projet différent de celui des autres candidats de la droite ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

la capitale australienne se confine

Canberra était épargnée depuis plus d’un an. Mais la confirmation de quatre contaminations, probablement liées au variant Delta, inquiète la...

La Russie reconnaît l’indépendance des séparatistes ukrainiens : un casus belli

Malgré le sommet négocié par Emmanuel Macron entre Biden et Poutine, la Russie ne semble pas disposée à la...

Aaron Ramsey publie une mise à jour sur le transfert des Rangers

Avant de prendre une décision sur un éventuel retour à Ibrox l'année prochaine, Aaron Ramsey insiste pour attendre la...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous