Technologiela plateforme Zoom paie 85 millions de dollars pour éviter...

la plateforme Zoom paie 85 millions de dollars pour éviter des poursuites

-

Plusieurs personnes ont déposé une plainte en Californie, en mars 2020, en affirmant que l’application de vidéoconférence partageait les données de ses utilisateurs sans leur consentement.

Article rédigé par

Publié le 02/08/2021 07:26

Mis à jour le 02/08/2021 08:00

Temps de lecture : 1 min.

Une amende salée. La plateforme américaine de conférence vidéo en ligne Zoom a accepté de payer 85 millions de dollars pour régler des poursuites en matière de protection de la vie privée, a annoncé le groupe dimanche 1er août. Alors que l’application de vidéoconférence s’est considérablement développée « pendant la pandémie de Covid-19 », selon les documents de la plainte, Zoom affirmait offrir un service crypté de bout en bout.

Mais en mars 2020, plusieurs plaignants ont déposé une plainte en nom collectif devant un tribunal fédéral de Californie. Ils affirmaient que l’application « partageait les données de ses utilisateurs de façon inappropriée et sans leur consentement ». Ils ont notamment mis en avant le fait que Zoom a partagé leurs données avec des compagnies en utilisant des logiciels de tierces parties comme ceux de Facebook, LinkedIn Navigator ou Google.

L’accord à l’amiable, qui accorde 85 millions de dollars de dommages aux plaignants, doit encore être approuvé par une juge fédérale à San Jose, en Californie.

Zoom a aussi accepté d’entreprendre « une douzaine de changements majeurs dans ses pratiques afin de renforcer la sécurité des réunions [sur son application], la protection des données privées », affirme le protocole d’accord.

Dans un email à l’AFP, un porte-parole de Zoom a déclaré : « La confidentialité et la sécurité de nos utilisateurs sont des priorités absolues pour Zoom, et nous prenons au sérieux la confiance que nos utilisateurs nous accordent ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Contrat Engagement Jeune à 500 euros par mois : comment ça marche ?

L’Élysée l’assure il ne s’agit pas d’un RSA jeunes. À partir du 1er mars, un Contrat Engagement sera proposé à...

Macron demande des sanctions ciblées

Le président français...

“L’Afghane aux yeux verts” rendue célèbre par “National Geographic” trouve refuge en Italie

Immortalisée par Steve McCurry en 1984, lorsqu’elle avait 12 ans, dans un cliché devenu iconique, Sharbat Gula avait émis le souhait...

En Jordanie, des étudiantes brisent le discrétion sur le harcèlement sexuel à l’université

quelques étudiantes affirment avoir été victimes de harcècement par un professeur de physique dans une université, à Amman. ce nombre quelques plaintes a augmenté ces dernières semaines et spongieux ce débat au sein de la société jordanienne, raconte “Al-Jazeera”.

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous