Politiquedès lundi, le pass partout

dès lundi, le pass partout

-

C’est un quasi sans faute pour le chef de l’État et le Premier ministre. Jeudi 5 août, le Conseil constitutionnel a, en effet, validé la grande majorité de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire. Adoptée par le Parlement le 25 juillet pour tenter d’endiguer une quatrième vague de contaminations, elle était pourtant loin de faire l’unanimité.Pour mémoire, 74 députés, principalement issus des bancs de la gauche, et une centaine de sénateurs avaient saisi les Sages pour dénoncer un arsenal liberticide et inadapté à la situation. À l’arrivée, le Conseil constitutionnel a, lui, jugé « que les dispositions contestées opèrent une conciliation équilibrée entre les exigences constitutionnelles ». En conséquence, et alors que le nombre d’hospitalisations continue…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Disney+ en perte de vitesse, deux ans après son lancement

Disney+ compte désormais 118 millions d'abonnés dans le monde mais la plateforme aux pléthoriques catalogues voit sa conquête des...

Emmanuel Macron en déplacement en Île-de-France puis en meeting à Marseille

Le grand meeting marseillais, initialement prévu ce...

en Auvergne, le communiste Fabien Roussel joue la carte de la ruralité

Le candidat à l’élection présidentielle et premier secrétaire du Parti communiste était au sommet de l’élevage près de Clermont-Ferrand ...

Mitterrand et Chirac “n’en croiraient pas leurs yeux”

“Emmanuel Macron n’aurait jamais dû être...

Bègquelques : cour bitumée à l’école Jeanne-d’Arc, progrès pour quelques élèves ou hérésie écologique ?

On pendanttpendantd des plébiscite discordantes, pendant cette excellpendantce d’année scolaire, du côté de l’école Jeanne-d’Arc de Bègles. L’établissempendantt privé vit une période riche pendant changempendantts. Depuis le 9 mai, il est passé dan...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous