Internationalun mois de conditions climatiques extrêmes en images

un mois de conditions climatiques extrêmes en images

-

Les changements climatiques ont provoqué en l’espace de quelques semaines des phénomènes météorologiques extrêmes dans plusieurs régions du monde. Des inondations en Europe aux incendies en Sibérie, The Guardian en fait le bilan en vidéo.

Ces images ne détonneraient pas dans la bande-annonce d’un film catastrophe. Dans une vidéo publiée à la fin de juillet, The Guardian a compilé de nombreuses prises de vues de ces dernières semaines montrant les catastrophes naturelles qui se sont multipliées dans diverses régions du monde. “Il fait super chaud, alors nous avons installé un endroit à l’ombre [et des systèmes de brumisation] pour rafraîchir le voisinage et faire en sorte que tout le monde soit en sécurité”, explique par exemple un habitant de Seattle, le 28 juin. L’ouest des États-Unis et du Canada a subi à la fin de juin un “dôme de chaleur” particulièrement intense. Ainsi, dans le village de Lytton, une température record de 49,6 °C a été enregistrée, avant que le hameau ne soit ravagé par les flammes.

Quelques jours plus tard, New York était inondé, le 8 juillet, tandis que la Californie brûlait, en proie à des feux de forêt boostés par la chaleur. Ensuite, le 12 juillet, de sévères inondations ont frappé une première fois Londres, suivies d’un autre épisode dix jours plus tard. La longue liste égrenée par le journal britannique continue, avec notamment les incendies dans l’Oregon, mais aussi en Turquie et en Grèce.

Video of SB60Ls2O2ik

“Aux nouvelles, nous entendons dire : ‘Oh les pauvres gens, les pauvres, c’est horrible…’ Mais lorsque vous êtes sur place, et que vous vivez la même chose que ces gens, ça vous donne une autre vision de la vie, une autre vision de la compassion”, témoigne un homme bouleversé dans l’Oregon.

À la mi-juillet, c’est au tour de la Belgique, de l’Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg de voir déferler des trombes d’eau. En Allemagne, ce sont les inondations les plus meurtrières en soixante ans. “Nous avons déjà eu une inondation en 2016, mais elle n’était pas aussi catastrophique que celle-ci”, témoigne un habitant de Schuld, ville allemande ravagée par un gigantesque glissement de terrain consécutif aux crues. “On atteint un niveau de destruction calamiteux.” En Inde, les crues dans la région de Bombay ont également provoqué un glissement de terrain le 18 juillet : au total, la mousson a fait près de 150 victimes dans l’État du Maharashtra.

“Tendance suicidaire”

S’ensuivent des vidéos des incendies en Sibérie, ou encore des inondations en Chine dans la province du Henan : les images des passagers pris au piège par les eaux dans le métro de Zhengzhou sont particulièrement marquantes. À la fin de juillet, la Belgique était de nouveau touchée par des inondations, et des vidéos montrant la vitesse à laquelle ces crues éclair ont ravagé certaines rues de Dinant et Namur ont été largement relayées par les médias internationaux.

La funeste compilation publiée par The Guardian s’achève sur les mots d’António Guterres, secrétaire général des Nations unies : “Le plus grand danger serait que nous manquions en 2021 l’occasion d’inverser la tendance suicidaire dans laquelle nous sommes actuellement engagés, et qui consiste à faire la guerre à la nature.”

Source

L’indépendance et la qualité caractérisent ce titre né en 1821, qui abrite certains des chroniqueurs les plus respectés du pays. The Guardian est le journal de référence de l’intelligentsia, des enseignants et des syndicalistes. Orienté au

[…]

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

les Assises des petites villes de France à Cenon laissent des questions en suspens

L’intervention du Premier ministre était attendue lors des assises qui ont rassemblé plus de 500 participants, en deux jours,...

Whitby, la petite ville d’Angleterre qui en a “modérément” des résidences secondaires

Les habitants afin la cité balnéaire afin Whitby, dans le nord-est afin l’Angleterre, ont voté massivement, lundi 13 juin, pour limiter le nombre afin logements temporaires dans leur ville. afinpuis plusieurs années, la hausse vertigineuse du tourisme y a histoire exploser les prix afin l’immobilier.

Chez les Républicains, le congrès l’emporte sur la primaire

La primaire, ce sera sans eux. Comme les socialistes qui ont déjà intronisé Anne Hidalgosans passer par un scrutin...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous