Politiquejournal des évacués de la rue Planterose

journal des évacués de la rue Planterose

-

« Après avoir encaissé le choc, je vais écrire au jour le jour le récit de cette évacuation et ses suites ». Quelques lignes qui résument le blog « Évacués de notre immeuble ». Le 7 juin dernier, Martina, son mari Georges et leur fils Grégoire ont dû quitter précipitamment leur appartement du 28 rue Planterose, à Saint-Michel. Les jours précédents, les bâtiments adjacents menaçaient de s’effondrer à cause de travaux entrepris non loin de là. Une semaine plus tard, les numéros 24 et 26 de la rue s’écroulaient.

Depuis, la sexagénaire alimente régulièrement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Les Mouettes : une semaine d’actualité politique en Charente-Maritime

Les « affaires » KrabalEn visite à Dompierre-sur-Mer vendredi 24 septembre, la ministre Amélie de Montchalin a rencontré le maire, Guillaume Krabal....

Saint-Hippolyte garde sa huitième classe et Les Nouillers en gagne une

Le lendemain de la rentrée, la directrice de l’Éducation nationale en Charente-Maritime a décidé de ne pas fermer la...

En Colombie, plus de 4 000 villageois fuient sous la menace de narcotrafiquants

Des groupes armés ont intimé l’ordre aux habitants de la commune d’Ituango de déserter leurs fermes, le 21 juillet. Depuis, plus...

Mâcher du bétel, une façon de “tuer le temps” en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Courrier international vous propose une série en quatre épisodes sur la Papouasie-Nouvelle-Guinée que l’écrivain voyageur indonésien Agustinus Wibowo a...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous