TechnologiePlanète influenceurs. Beatrice Valli, l'influenceuse italienne qui prône le...

Planète influenceurs. Beatrice Valli, l’influenceuse italienne qui prône le body positive

-

La mannequin et influenceuse Beatrice Valli. (ETTORE FERRARI / ANSA / MAXPPP)

Beatrice Valli est influenceuse et mannequin. Son monde c’est la mode. Elle est devenue célèbre grâce à la télé-réalité à seulement 18 ans. Dans cette émission, elle rencontre son futur compagnon alors qu’elle est déjà mère d’un petit garçon, et rapidement la famille va devenir son business.

Sur Instagram, Beatrice Valli est suivie par 2,8 millions de followers. Elle raconte tout et notamment son dernier accouchement, le troisième, il y a un an : « Je suis descendue en salle d’accouchement et ils se sont rendus compte que la poche des eaux était déjà en partie rompue, raconte-t-elle. Les contractions sont arrivées en 10 minutes, mon col était déjà un peu dilaté, et de 3 cm il est passé à 8,5 cm en trois quarts d’heure, une heure. Mais ensuite j’ai mis plus de temps à sortir Azzurra qu’à avoir une dilatation complète ! Cet accouchement était plus rapide mais beaucoup plus douloureux que les autres ! »

Pendant six minutes dans son lit à la maternité, elle explique tous les détails jusqu’à ce que son bébé pleure, il faut l’allaiter alors elle éteint son téléphone. À 25 ans, Beatrice Valli est la maman de trois enfants. Elle est une originale en Italie, le pays européen qui fait le moins d’enfants.

Elle témoigne sans arrêt de sa vie de famille nombreuse. Trois mois après sa dernière grossesse, elle se met même en scène avec ses kilos en trop et reçoit des wagons d’injures. L’occasion pour elle d’un nouveau credo : accepter son corps. « Nous vivons beaucoup de changements mais cela ne doit pas nous effrayer, nous devons y faire face la tête haute, lance-t-elle. Moi je l’ai fait sur les réseaux sociaux et je crois que ce message est bien passé pour tous, je suis contente d’avoir fait passer ce message positif ! »

Chaque femme doit se sentir bien et belle à sa manière et surtout après un accouchement.

Elle défend une famille normale tout en parrainant certaines fois avec ses enfants des marques, des accessoires, des vêtements. Toute la famille vit de cela, une famille qui pourrait s’agrandir encore. « J’espère encore avoir un garçon mais je ne peux pas le décider, confie Beatrice Valli. Ma maman me dit toujours que je ferai cinq enfants. On verra ! »

Dans un pays qui ne fait plus qu’1,2 enfant par femme, Beatrice Valli écrit sur Instagram : « Quand les femmes sans enfant me disent qu’elles sont fatiguées, je n’ose imaginer ce qu’elles diraient si elles en avaient trois ! »

A lire aussiSujets associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

« Marine Le Pen ira au bout quoi qu’il arrive », assure Jordan Bardella

Interrogé sur un possible rapprochement avec le polémiste Éric Zemmour qui la talonne dans les sondages, le président par...

La placette Sainte-Foy sera végétalisée

Cette repère du quartier 16, proche de la gare, est devenue un goulet d’étranglement en raison du trop-plein de voitures.

Accidents de la circulation en Lot-puis-Garonne : 8 personnes blessées puis évacuées par les pompiers

La fin de nuitée a été agitée, ce dimanche 31 juillet, parce que les pompiers et les gendarmes de Lot-et-Garonne. Peu après six heures, deux accidents ont fait huit blessés. premier premier près d'Agen et premier autre à Marmande. 

Le réseau TikTok éveille le premier album de ses tubes les plus viraux

La première compilation de la célèbre entreprise lancée en Chine associée pour l'occasion à Warner Classics devrait démarrer cet été sur CD et vinyle, a annoncé la plateforme vendredi. Les tubes TikTok ont été revisités par indivis groupe.

« Le bon sens appartient à tout le monde »

Elle n’est pas intervenue auprès de l’équipe pédagogique du collège Henri-de-Navarre, à Coutras, qui a volé de ses propres...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous