ActualitéAmical : Un SUA à deux visages s'impose à...

Amical : Un SUA à deux visages s’impose à Angoulême

-

Chahuté en première mi-temps par une belle équipe de Soyaux-Angoulême, le SUA a finalement trouvé la solution dans le deuxième acte en inscrivant un solide 26-0.

Soyaux-Angoulême 14 – Agen 40

M-T : 14-14 ; 2500 spectateurs

Arbitre : Nicolas Datas.

Évolution du score : 7-0, 7-7, 7-14, 14-14 ; 14-21, 14-28, 14-35, 14-40.

Vainqueurs : 6 E Railevu (20), Lokotui (24), Duputs (45), Sloan (54), Graou (64), collectif (73) ; 5 T Lagarde (20, 24, 45, 54), Dayral (64).

Vaincus : 2 E de pénalité (10), Ugalde (38) ; 1 T Omparet.

AGEN : Tolot ; Rokoduru, Ramoka, Reid, Railevu ; (o) Lagarde (cap), (m) Bellot ; Bonnet, Lokotui, Duputs ; Salmon, Vernet ; Desmaison, Martinez, Vanaï. Entrés en jeu : Louve, Gauban, Garrigues, Sloan, Etcheverry, Dayral, Graou ; Jegerlehner, Nollet, Farré, Demotte, Maravat, Burin, Zarantonello, Guion.

Carton jaune : Ramoka (36)

SOYAUX-ANGOULEME : Lafitte ; M. Laforgue, Mau, I. Ayarza, Raivovo ; (o) Ugalde, (m) Omparet ; Burgaud, Copelaud, Gibouin (cap) ; Sutiashvili, Nabou ; Farrance, Avei, Vartan. Entrés en jeu : R. Ayarza, Bidart, Gogisvanidze, Poulain, Pesvianidze, Bellot, Morand-Bruat, Waai, Rubio, Pehan, Lestremau, G. Laforgue, Fontaine.

Carton jaune : Gibouin (44)

La note du match : 14/20.

L’homme du match : Arnaud Duputs (AGEN).

 

Il y a des choses qui ne changent pas en ce début de saison. Le SUA rate systématiquement ses entames de match. Une première sortie de camp ratée permet à Soyaux-Angoulême de parfaitement rentrer dans son match. Si les Charentais affectionnent le jeu de mouvement, ils ont rapidement trouvé une autre faille dans la défense agenaise. Après deux pénalités sifflées derrière des mauls violets, l’arbitre est allé derrière les poteaux au troisième coup (10e).

Les réactions agenaises ont été d’abord polluées par des erreurs techniques. Mais grâce à un monumental coup de pied de Raphaël Lagarde (22 m – en-but), elles ont été finalement récompensées. Railevu, bien décalé en bout de ligne par une belle passe au cordeau de Reid (20e), remettait son équipe à égalité. Et quatre minutes plus tard, grâce à une combinaison en touche, le puissant Lokotui plaçait le SUA devant au score.

Encore un flagrant manque de maîtrise en première mi-temps

Ce coup de matraque aurait pu résigner les Angoumoisins et donner confiance aux Agenais. Mais il n’en fut rien. Une nouvelle fois, les Lot-et-Garonnais n’ont pas réussi à poser leur patte sur les débats. Au contraire d’une équipe locale vraiment séduisante dans son jeu. Moins forte physiquement, elle a pourtant mieux gardé, et surtout utiliser le ballon. Si bien qu’après le carton jaune de Ramoka (en-avant volontaire, 38e), l’ouvreur Ugalde trompait son vis-à-vis pour égaliser avant la sirène (14-14).

Du mieux après

Une mi-temps très médiocre en soi, qui a dû provoquer la colère du staff agenais. Car c’est avec d’autres ambitions que le XV agenais est revenu sur la pelouse de Chanzy. Bien plus tranchants en attaque comme en défense, les hommes de Régis Sonnes ont enfin gardé le ballon et défier les Charentais physiquement. C’est d’abord Arnaud Duputs, encore irréprochable, qui est arrivé dans le bon intervalle à 5 mètres de la ligne (14-21, 45e). Puis, neuf minutes plus tard, l’Anglais Harry Sloan, auteur d’une bonne entrée, déchirait le rideau violet pour le break.

À ce moment-là, Régis Sonnes a lancé dans le bain sa classe biberon, bien encadrée par quelques grognards. Graou, en force, marquait un nouvel essai derrière une mêlée à cinq mètres (14-35 ; 64e). Et pour respecter la logique arithmétique de ce deuxième acte, les avants agenais marquaient un nouvel essai neuf minutes plus tard.

Agen pouvait quitter le terrain charentais avec le sentiment du devoir accompli. Mais les coéquipiers de Vincent Farré devront bien analyser leur premier acte bien trop en deçà des standards attendus jeudi prochain à Bayonne pour l’ouverture de la Pro D2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Une journée pour la sécurité routière des motards

Ce week-end, 165 motards se sont retrouvés sur un terrain militaire de Brax lors des Journées des motards.

Les militants landais fiers d’accueillir Anne Hidalgo à Morcenx

Côté sécurité, pas de gros dispositif : « C’est...

dernières passes d’armes entre élus avant les vacances

Élu en juillet 2020, Pierre Hurmic fête sa première année de mandat, mais la dernière séance du Conseil municipal...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous