Politiqueil n’y aura pas d’aides pour les restaurateurs qui...

il n’y aura pas d’aides pour les restaurateurs qui « ne jouent pas le jeu »

-

Par SudOuest.fr avec AFP
Publié le 19/08/2021 à 16h21
Mis à jour le 19/08/2021 à 18h17

En visite à Bayonne, Bruno Le Maire a annoncé qu’il ne voulait pas que les contribuables paient pour « des gens qui trichent »

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a envoyé ce jeudi, à Bayonne, un message « clair » aux restaurateurs qui « ne veulent pas jouer le jeu du pass sanitaire » : « Ils n’auront droit à aucune aide de l’État ».

Lors d’une visite destinée à mettre en lumière le plan de relance français auprès des PME, le ministre est revenu sur la mise en place du pass sanitaire dans les établissements recevant du public, notamment les restaurants. « C’est le contribuable qui finance le fonds de solidarité, alors je ne vois pas comment expliquer au contribuable qu’il va financer des gens qui trichent. »

Bruno Le Maire reconnaît qu’il y a des secteurs pour lesquels « l’application du passeport vaccinal peut poser des difficultés », à l’instar du monde culturel ou des cinémas. Il a indiqué qu’une réunion des acteurs concernés aurait lieu le 30 août, pour « regarder le chiffre d’affaires enregistré ». « Si nous apercevons qu’à cause du pass sanitaire, il y a eu des pertes de chiffre d’affaires, nous soutiendrons ces secteurs ».

Concernant d’éventuels abus d’entreprises qui ont bénéficié des aides de l’État depuis le début de la crise, il a en revanche prévenu : « Tous les abus, nous les repérons et nous les sanctionnons ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

En République tchèque, le populiste Andrej Babis favori des législatives malgré les scandales

Après les quatre années au pouvoir d’Andrej Babis, marquées par de nombreux scandales financiers, beaucoup de commentateurs espèrent que les...

Boris Johnson interdit de territoire russe

“Les autorités britanniques participent délibérément à...

Ben Grosser a créé Minus, l’anti-Facebook qui limite le nombre de publications à 100 par utilisateur à vie

C’est un réseau social d’un tout nouveau genre, allant à l’encontre de ce que l’on fait habituellement sur Facebook,...

le physique des candidats influence notre vote

Qu’importe le programme, dans le fond pour être élu, il faut être beau. C’est en tout cas la thèse...

Philippe Poutou : « Je suis la mauvaise conscience d’Hurmic et Anziani »

« J’assisterai à tous les conseils municipaux et métropolitains, il n’y aura pas de répit pendant la campagne. Ni pour...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous