InternationalÀ la veille des Jeux paralympiques, la crise sanitaire...

À la veille des Jeux paralympiques, la crise sanitaire s’intensifie au Japon

-

Un premier cas de Covid-19 a été détecté dans le village paralympique le jeudi 19 août, cinq jours avant le début des Jeux paralympiques. À Tokyo, plus de 80 % des lits de soins intensifs sont déjà occupés.

Les organisateurs des Jeux paralympiques de Tokyo ont révélé le jeudi 19 août qu’un premier cas de Covid-19 avait été détecté dans le village olympique, cinq jours avant l’ouverture des Jeux, rapporte le New York Times.

Selon le quotidien américain, il s’agit du seizième cas “associé” aux Jeux paralympiques, et quelques jours avant le début des compétitions, le mardi 24 août, la situation sanitaire du pays a de quoi inquiéter : le Japon et sa capitale, Tokyo, enregistrent chaque jour un nombre record de nouveaux cas.

Le mardi 17 août, le gouvernement a prolongé l’état d’urgence à Tokyo et dans d’autres régions jusqu’au 12 septembre, une semaine après la fin des Jeux paralympiques. “Il a également déclaré l’état d’urgence dans sept autres préfectures”, indique le New York Times.

Ces mesures d’urgence, qui “couvrent près de 60 % de la population japonaise”, n’ont pas permis d’empêcher les infections liées au variant Delta de grimper en flèche, précise pour sa part The Guardian.

Record de cas au niveau national

Au niveau national, le nombre d’infections quotidiennes a atteint le chiffre record de 23 917 cas le mercredi 18 août, selon un décompte effectué par la télévision publique NHK et relayé par le quotidien britannique. Le même jour, Tokyo avait enregistré 5 386 cas, soit un peu moins que le record absolu de 5 773 cas enregistrés dans la capitale japonaise vle endredi 13 août.

D’après le Guardian, plus de 80 % des lits de soins intensifs de Tokyo sont actuellement occupés, et le taux atteint déjà les 100 % dans la préfecture voisine de Kanagawa.

Le quotidien japonais Asahi Shimbun note par ailleurs que l’hôpital métropolitain Bokutoh de Tokyo, désigné pour traiter les athlètes blessés ou malades lors des Jeux paralympiques, a annoncé qu’il ne pourrait pas leur apporter de soins d’urgence pour les cas graves car “il est déjà trop occupé par les patients atteints du Covid-19”.

Pendant les Jeux olympiques, qui se sont tenus du 23 juillet au 8 août, les organisateurs ont enregistré plus de 500 cas dans la “bulle olympique”, rappelle le New York Times. Seules trois personnes avaient été admises à l’hôpital, et aucun cas grave n’était apparu parmi les personnes participant aux Jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Alexia Portal, la femme caméléon

Alexia Portal est insaisissable. Son regard désarçonne, sa parole toujours libre détonne. Cette nature mystérieuse avait séduit Éric Rohmer....

Amazon ne tournera plus en Nouvelle-Zélande sa série dérivée du “Seigneur des Anneaux”

La firme américaine annonce que la deuxième saison de sa série adaptée de Tolkien sera tournée au Royaume-Uni. Amazon...

Une percée dans les négociations Russie

Un peu plus d’un mois après le début de la guerre en Ukraine, la presse internationale...

En Grèce et en Turquie, des murs pour empêcher un afflux de réfugiés afghans

Le gouvernement grec a annoncé vendredi 20 août avoir terminé la construction d’un mur de 40 km dans la région d’Evros,...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous