InternationalRomain Gary, une enfance russe

Romain Gary, une enfance russe

-

L’enfance russe de Romain Gary, deux fois lauréat du prix Goncourt, a été mouvementée et mystérieuse par bien des aspects. Né à Vilnius en 1914, alors territoire de l’Empire russe, le petit Roman Kacew a ensuite vécu à Moscou. Plus de cent ans après, une enquête du Novaïa Gazeta lève le mystère de l’enfance du célèbre écrivain français.

Cela faisait deux ans qu’une plaque commémorative devait être installée en l’honneur du célèbre écrivain. Le 18 juin, son inauguration a rassemblé les petites-filles de Romain Gary, l’ambassadeur de France Pierre Lévy, l’ambassadeur de Lituanie Eitvydas Bajarunas et les habitants de l’immeuble. Lecture a été faite d’une lettre du fils de l’écrivain dans laquelle il confirme l’histoire selon laquelle le comédien Ivan Mosjoukine serait le père de Gary. La plaque, réalisée par Alexander Brodsky, indique :

Romain Gary, écrivain français, aviateur combattant de la France libre, diplomate, a vécu dans cette maison de 1917 à 1921.”

Il y avait un trou dans la biographie de Romain Gary entre 1915 et 1921. Pendant longtemps, les biographes ont pensé que durant ces années le petit Romouchka avait vécu avec sa mère à Vilnius. Et ce n’est qu’aujourd’hui qu’il a enfin été possible d’établir, grâce à l’archiviste moscovite Alexandre Vassine, que Gary a été lui aussi moscovite. Il s’avère en effet qu’il a vécu à Moscou plus longtemps qu’à Vilnius. En 1912-1913, un premier immeuble d’habitation de huit étages au style néoclassique a été construit dans la rue Klimentovski : l’immeuble de rapport Babanine. C’est là que Gary vécut sept ans dans un appartement communautaire avec trois autres familles de comédiens auprès de sa mère et de sa nourrice polonaise Aniela Wojeihovitch.

Échapper à la révolution

Il a fallu du temps pour le découvrir. Dans un entretien que Gary a accordé à une radio canadienne peu avant sa mort, l’écrivain a révélé être né en Russie, que ses parents étaient comédiens, sa mère juive et son père orthodoxe. Seulement, le lieu précis de sa naissance reste indéterminé. Un certificat de naissance établi à la synagogue de Vilnius a été conservé, mais l’enfant a très bien pu ne pas avoir été enregistré sur son lieu de naissance.

“En 2014, pour le centenaire de la naissance de Romain Gary, raconte l’archiviste Vassine, Elzbieta Simeleviciene, employée des Archives nationales lituaniennes, a publié un article présentant certaines des pièces de son fonds. Parmi elles figurait le passeport de Mina Katseva, où il est fait mention d’un séjour à Moscou de 1915 à 1921. Mais une

[…]

Anastassia Larina

Lire l’article original

Source

En 1993, des journalistes claquent la porte de la Komsomolskaïa Pravda avec l’ambition de lancer un grand quotidien indépendant, influent et riche. Ce ne sera pas tout à fait le cas, mais ils ont au moins réussi à imposer un journal

[…]

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

À Shanghai, l’incertitude exacerbe les tensions

Le 12 avril, Shanghai a atteint le...

les Républicains comptent plus de 130 000 adhérents pour voter à leur congrès

Avec 132 558 adhérents selon les derniers chiffres, le parti s’offre une base solide de votants pour désigner son candidat...

Crise des Urgences : François Braun ordonne la mise en œuvre de la destinée « flash » sur le terrain

Le nouveau ministre de la Santé François Braun a affirmé dimanche empressé donné instruction aux agences régionales de santé (ARS) de déployer les recommandations de la « mission flash » là-dessus les urgences...

Au cœur du YouTube pour enfants, les travers du “kids unboxing”

Le phénomène a d’abord dérouté avant...

Au Canada, l’initiative de Haïda Gwaii pour le tourisme responsable

Cet archipel canadien invite ses visiteurs à signer un engagement à respecter les lieux et ses habitants, membres de...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous