InternationalEn Allemagne, l’espoir d’une “grande coalition” pour légaliser le...

En Allemagne, l’espoir d’une “grande coalition” pour légaliser le cannabis

-

La commissaire allemande chargée de la lutte contre les drogues a assuré en début de semaine vouloir assouplir la législation sur la possession de cannabis. Des déclarations “révolutionnaires”, selon ce tabloïd hambourgeois, pour qui une telle réforme pourrait paver le chemin de la légalisation.
 

En Allemagne, un nouveau consensus politique se dessine autour du cannabis, assure le Hamburger Morgenpost, qui consacre sa une du 24 août à la question. Après les déclarations de Daniela Ludwig, commissaire allemande chargée de la lutte contre les drogues, qui s’est prononcée pour un allégement de la législation sur la possession du psychotrope, il se plaît à imaginer une nouvelle coalition politique, “la grande coalition pour la légalisation de la fumette”.

Le journal de Hambourg représente ce projet politique sous la forme d’une feuille de cannabis aux couleurs des cinq principaux partis allemands. “Le parti de gauche Die Linke est pour la légalisation, assure-t-il. Les Verts sont pour, les libéraux-démocrates du FDP sont pour, les sociaux-démocrates du SPD sont pour… et même l’experte de la CSU veut faire sauter l’interdiction.”

Membre de l’Union chrétienne-sociale (CSU), Daniela Ludwig souhaite qu’au-dessous de 6 grammes, la possession de cannabis ne soit plus considérée comme une infraction pénale, et ce dans toute l’Allemagne. “Cela signifie que les amendes resteraient de rigueur, mais pas les peines de prison”, précise le titre hanséatique, pour qui l’annonce est “une révolution fracassante pour les conservateurs sur la question du cannabis”.

La commissaire chargée de la lutte contre les drogues compte former une alliance politique pour avancer sur le sujet après les élections législatives de septembre.

Légaliser le cannabis pour faire des économies

Plusieurs Länder ont déjà mis en place une politique de tolérance vis-à-vis de la marijuana, rappelle le Hamburger Morgenpost. À Berlin, la limite est même fixée à 15 grammes de cannabis. Mais les conservateurs de la CSU-CDU s’étaient jusqu’à présent toujours déclarés opposés à de telles mesures, particulièrement sur le plan national.

Comparée aux autres grands partis allemands, la position de Daniela Ludwig fait toutefois d’elle une modérée. “Les plus progressistes sur le sujet sont les Verts, le FDP et Die Linke. Ces trois partis sont favorables à la légalisation, en particulier car cela permettrait aussi de réaliser des économies dans la police.” Le parti d’extrême droite AfD est lui catégoriquement opposé à de telles mesures.

Source

Communément appelé “Mopo”, le titre hanséatique, fondé en 1949 par le Parti social-démocrate(SPD), est depuis janvier 2009  aux mains du groupe de presse M. DuMont Schauberg.
Un site d’inspiration tabloïd, comme le format qu’il a

[…]

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

La cote de popularité de Joe Biden est à la baisse

Selon plusieurs sondages, moins de la moitié des Américains approuvent désormais l’action du président démocrate. Une baisse qui semble...

Bordeaux : budget, culture, Crédit municipal, un nouveau conseil municipal marathon en vue

Un ordre du jour pléthorique avec notamment neuf feuilles de route à valider (dont celles de la « démocratie permanente »,...

La stimulation cérébrale profonde soulage une patiente atteinte de dépression

C’est le résultat d’une expérimentation clinique unique en son genre, menée par des chercheurs américains. Au vu de ces...

L’ancidansne caserne Lacuée d’Agdans se mue dans cité rénovée

La rénovation de la cité administrative se terminera en 2024. Un investissement de principalement de 10 millions d’euros.

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous