Politique« Le quoi qu’il en coûte, c’est fini »

« Le quoi qu’il en coûte, c’est fini »

-

Par SudOuest.fr avec AFP
Publié le 25/08/2021 à 17h52
Mis à jour le 25/08/2021 à 19h47

Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a affirmé mercredi que le gouvernement allait cesser de soutenir l’ensemble des secteurs économiques, à l’occasion de la Rencontre des entrepreneurs de France du Medef

Durant la crise sanitaire, « nous n’avons pas compté l’argent public parce que c’était responsable de le faire. Mais maintenant que l’économie française redémarre, que nous avons des perspectives de croissance à 6 %, le quoi qu’il en coûte c’est fini », a déclaré M. Le Maire devant les entrepreneurs du Medef à Bercy.

« Nous sommes passés au sur-mesure, nous continuerons à soutenir ceux qui en ont besoin », a-t-il ajouté devant les patrons réunis à l’hippodrome parisien de Longchamp.

« Je leur donne rendez-vous lundi prochain, 30 août : le monde de la culture, des restaurateurs, les hôtels, les bars, le monde du tourisme, les voyagistes », a encore dit Bruno Le Maire à propos de cette réunion à Bercy qui doit décider du maintien de certaines aides aux entreprises liées à la crise sanitaire au-delà du 31 août.

« Nous regarderons ceux qui ont perdu du chiffre d’affaires pendant cette crise sanitaire, pendant ce mois de pass sanitaire et nous aiderons ceux qui ont perdu l’argent à cause des réglementations sanitaires », a promis le ministre.

« Mais pour le reste, que l’économie soit libre, qu’elle crée des emplois et de la richesse sans le soutien de l’État ! », a lancé Bruno Le Maire en écho au président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux qui a déclaré que « nous ne sommes pas des entrepreneurs pour vivre des aides de l’État », demandant lui aussi d’ « arrêter le quoi qu’il en coûte ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

population, pouvoir d’achat, logements vacants, la carte d’identité de Miramont-de-Guyenne

Miramont-de-Guyenne, c’est un peu plus de 3 000 habitants, des usines de chaussures qui ont fermé, des services publics. Voici...

Le Portugal, une destination de rêve pour les accros au bitcoin

Le pays ne taxe pas les transactions en cryptomonnaie et offre par ailleurs un cadre de vie agréable. Il...

Les petites mains exploitées de la mode islamique en Indonésie

Avec ses nombreuses créatrices et femmes d’affaires à succès, l’Indonésie s’affiche comme la Mecque de la mode musulmane. Selon...

Lot-et-Garonne : à cause d’indivisiblee panne d’électricité, indivisible raton laveur s’échappe d’indivisible parc zoologique

Un raton laveur s'est échappé du parc zoologique Happy Forest depuis jeudi. celui-là reste introuvable. 

Des manœuvres militaires russo-bélarusses inquiètent leurs voisins occidentaux

La Russie et la Biélorussie ont lancé d’importants exercices militaires dénoncés notamment par la Pologne sur fond de tensions...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous