Politiqueune nouvelle émission politique pour Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV

une nouvelle émission politique pour Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV

-

Par SudOuest.fr avec AFP
Publié le 25/08/2021 à 21h20
Mis à jour le 26/08/2021 à 6h08

Celui qui entame sa dernière saison à la tête de l’interview politique de 8 h 30 promet un rendez-vous « spectaculaire »

Jean-Jacques Bourdin présentera une nouvelle émission politique sur BFMTV à l’occasion de la présidentielle, ont annoncé mercredi 25 août les représentants de la chaîne d’information qui entend « s’adresser à tous les publics, sans cliver », selon son directeur général, Marc-Olivier Fogiel.

Écarté de la matinale de RMC l’été dernier, Jean-Jacques Bourdin, 72 ans, arbitrera des « dialogues » entre des Français et les principaux candidats à la présidentielle, lors de quatre à six numéros, le premier étant espéré « courant octobre », a-t-il lui même expliqué lors d’une conférence de presse.

Celui qui entame sa dernière saison à la tête de l’interview politique de 8 h 30 promet un rendez-vous « spectaculaire », « pas forcément en studio », mais « certainement à l’extérieur », en province. Autre nouveauté annoncée par la chaîne, l’émission « 2022 à l’épreuve des faits » confiée à Jean-Baptiste Boursier pour décortiquer trois grands thèmes d’actualité, le samedi de 13 heures à 14 heures.

« Défiance généralisée »

Ces programmes complètent une grille 2021-2022 marquée par le recrutement d’Yves Calvi et Natacha Polony pour muscler des débuts de soirée dominés par CNews et ses piliers Éric Zemmour et Pascal Praud.

Avec 2,9 % de part d’audience (PDA) sur la saison 2020-2021, BFMTV est restée en tête des chaînes d’info mais a été dépassée à plusieurs reprises par sa rivale du groupe Canal+, auteure de la meilleure progression de la saison avec 1,8 % de PDA, et dont le modèle de média d’opinion infuse l’audiovisuel. Interrogé sur cette concurrence très commentée, Marc-Olivier Fogiel a assuré ne pas construire de grille « par rapport à ce que font les autres ».

« Notre mission c’est de s’adresser à tous les publics, sans cliver », dans un climat de « défiance généralisée » où « certains se passeraient bien de journalistes », a-t-il expliqué, prônant « rigueur, innovation, faits, direct, décryptage » et « opinions avec un S ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Ultime visite de Merkel à Poutine en pleine crise afghane

La chancelière allemande se rend pour la vingtième fois à Moscou pour une visite officielle, l’occasion pour Merkel de...

ce qu’il faut retenir des annonces d’Alain Anziani

S’il est un sujet sur lequel la Métropole est attendue, c’est bien celui de la mobilité. Un an de...

réunions politiques préliminaires en vue d’un nouveau gouvernement

Par Par SudOuest.fr avec AFPPublié le 27/07/2021 à 11h35Mis à jour le 27/07/2021 à 11h36Le nouveau Premier ministre libanais...

Les Émirats arabes unis déroulent le tapis rouge à Bachar Al-Assad

Reçu à Abou Dhabi vendredi 18 mars, le président syrien effectuait sa première visite dans un pays arabe depuis 2011. Une initiative...

En Tunisie, des femmes se saisissent de leur souveraineté écologique

Sauvegarder les semences locales, préserver des écosystèmes fruits d’un savoir-faire ancestral, tel est le but que se sont données...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous