ActualitéLot-et-Garonne : un motard flashé à 200km/h au lieu...

Lot-et-Garonne : un motard flashé à 200km/h au lieu de 80 par les gendarmes

-

Plusieurs grands excès de vitesse ont été relevés ce week-end dont un pour un motard. Il roulait à 200km/h au lieu de 80. Un conducteur, lui, a été flashé à 171km/h au lieu de 130. Il roulait sans permis, sans carte grise et sans assurance. 

L’inconscience de certains conducteurs a été mise à mal, durant le week-end, grâce à la mobilisation des forces de l’ordre. 
Ce week-end encore, les  gendarmes du groupement de Lot-et-Garonne ont encore intercepté quelques conducteurs  qui prennent le réseau routier pour un circuit, avec tous les dangers que cela représente. Par exemple, certains effectuent des dépassements «avec des vitesses hors normes sur des axes départementaux limités à 80km/h». 

Un deux-roues à 144km/h

Ce fut le cas à Monflanqui où le pilote d’un deux-roues a été flashé à 144km/h sur la RD676. Un autre «inconscient» a été pris en flagrant délit avec une vitesse constatée à 200km/h sur la commune de Feugarolles sur la RD119. 
Dans ces deux cas, les deux engins ont fait l’objet d’une immobilisation judiciaire. Les deux protagonistes ont vu leur permis suspendu en attendant les condamnations judiciaires. 

Ce dimanche, les militaires du peloton motorisé d’Agen ont également constaté de nombreux excès de vitesse sur l’autoroute A62. Pas moins de 27 excès de vitesse d’au moins 20 km/h ont été relevés «dont un pour un conducteur sans permis, sans assurance, sans contrôle technique, sans carte grise à son nom». Ce qui ne l’a pas  empêché de rouler à 171 km/h au compteur. Un jeune conducteur, lui, a été flashé à 169km/h au lieu de 110km/h. Là encore, permis retenus et immobilisations judiciaires des véhicules  ont été signifiés aux conducteurs pris en défaut. 

Des excès de vitesse ont été constatés, durant le week-end, dont un motard pris à 200km/h

Des conduites en ayant fait usage de stupéfiants ou sous l’emprise de l’alcool ont également été constatées par les militaires. 
«Nous rappelons que les accidents mortels de la circulation routière, dont la vitesse excessive est l’une des premières causes et pour lesquels les motards payent un lourd tribut, sont en augmentation de 33% depuis le début de l’année», précise la gendarmerie de Lot-et-Garonne rappelant l’entière mobilisation des militaires sur le front de l’insécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Cybercriminalité : des orthodontistes bordelaises victimes d’une extorsion

Les cyberattaques ne touchent pas seulement les grands noyaux ou les administrations, mais ainsi les petites structures. Dernière cible notable : les cabinets de médecins ou les orthodontistes. Reportage à Bordeaux (Gironde).

La mission délicate du secrétaire d’État Antony Blinken à Paris

Le très francophile secrétaire d’État américain doit s’entretenir ce mardi avec Jean-Yves Le Drian pour réchauffer des relations bilatérales...

Le rêve d’un Afghanistan “paisible et stable” est réduit à néant

Face à la progression inexorable des talibans, l’Afghanistan est au plus mal, déplore ce quotidien anglophone de Kaboul. Dans...

Newcastle United complote maintenant pour signer un joueur « fantastique » de Premier League pour 20 millions de livres sterling

Newcastle United a survécu à une effrayante bataille de relégation et a maintenant neuf points d'avance, mais l'équipe d'Eddie...

le PCF de Roussel pour « l’existence » face à « la finance »

« Nous sommes face à un choix de civilisation, la finance ou l’existence, et nous faisons le choix de l’existence,...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous