ActualitéLot-et-Garonne : un convoi exceptionnel de plus de 400...

Lot-et-Garonne : un convoi exceptionnel de plus de 400 tonnes va traverser Agen la nuit prochaine pour rejoindre Golfech

-

Un convoi exceptionnel de plus de 400 tonnes et mesurant 61 mètres traverse, ce mercredi 26 janvier, le département de Lot-et-Garonne pour rejoindre la centrale nucléaire de Golfech. Il va traverser dans la nuit Agen et passer le pont du Petit Colayrac qui a été consolidé pour l’occasion. 

443 tonnes et 61 mètres de long. Ce sont les dimensions stratosphériques d’un convoi exceptionnel qui traverse, ce mercredi 26 janvier, le département de Lot-et-Garonne pour rejoindre la centrale nucléaire de Golfech. Ce transport peu habituel s’inscrit dans le cadre de la maintenance décennale de la centrale située dans le département du Tarn-et-Garonne. le convoi a emprunté un transport fluvio-maritime depuis Charleroi jusqu’à Langon. 

Pas d’autres routes

Ce convoi très exceptionnel traversera donc Agen dans le courant de la soirée, voire de la nuit. Il empruntera la voie sur berge avant de remonter la rocade. Au vu de ces dimensions, il n’y a pas d’autres axes possibles pour traverser Agen. Une problématique qu’avait soulevée Nicolas Benatti, adjoint au maire en charge de la mobilité expliquant dans ces mêmes colonnes « que les travaux de la rocade au niveau de la piste cyclable avaient été décalés en raison de ce passage de convoi exceptionnel ».

Mais, ce ne sont pas les seules contraintes qui ont été opérées. En effet, de manière à sécuriser ce passage, des travaux importants ont dû être menés au niveau du pont routier du Petit Colayrac.  « C’est le seul axe possible pour de tels convois. Cependant, l’ancien pont ne présentait plus une résistance suffisante pour supporter de telles charges », expliquent conjointement SNCF réseau et EDF. De ce fait, une tranche de travaux a été menée l’an dernier « permettant d’augmenter la capacité portante du pont routier en mettant en place des appareils d’appui au niveau des culées du pont ». Pour se faire, les caténaires fixées sous le pont ont été décrochées sous le pont. 

Le passage de ce pont constituera incontestablement un point délicat que les équipes chargées de l’expédition de ce convoi exceptionnel géreront sans grande difficulté. Puis, ils traceront ensuite vers le Tarn-et-Garonne pour rallier Golfech. 

Près de 3 M€

Puis, la superstructure du pont a été « remise à neuf » au niveau des rambardes, garde-corps, joints de dilatation, dalle de transition, chaussée et trottoirs). Une opération rendue possible grâce à la participation du conseil départemental du Lot-et-Garonne. Les tabliers de ce pont ont été traités alternativement. Au total, près de 3 M€ ont été consacrés à ces travaux. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

dernières heures pour remplir ses vœux sur Parcoursup, qui divise toujours

Intentions de supprimerLa plateforme d’admission post-bac a...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous