ActualitéJ. Cahuzac : à Villeneuve, la page est bel...

J. Cahuzac : à Villeneuve, la page est bel et bien tournée

-

À Villeneuve-sur-Lot, l’interview donnée à LCI par l’ancien député-maire Jérôme Cahuzac n’a pas mobilisé ses habitants devant le petit écran, ni ses amis et soutiens. Beaucoup n’ont pas regardé l’ancienne figure politique du Lot-et-Garonne et du Parti socialiste, qui brisait pourtant 10 ans de silence médiatique.

Cette décennie de mutisme aurait-elle suffi à Villeneuve-sur-Lot pour tourner la page Jérôme Cahuzac ? Pas si simple, mais au lendemain de son interview sur LCI, c’est le sentiment qui domine à la rencontre des Villeneuvois. Dans les cafés du centre-ville, bien sûr que cette prise de parole alimente les conversations. À vrai dire, rares sont les personnes à avoir visionné l’interview de l’ancien édile sur la chaîne info. C’est plus la lecture des articles de presse qui alimente les débats. Deux discours s’opposent : d’un côté les « foutez-lui la paix », de l’autre « il n’a que ce qu’il mérite ».

Maire de la bastide pendant 11 ans, député de la circonscription tout autant de temps, Jérôme Cahuzac et Villeneuve-sur-Lot, c’est une relation spéciale. En 2012, quand l’affaire a éclaté et que les projecteurs de l’actualité se sont braqués sur la cité en bord du Lot, les Villeneuvois avaient dû se constituer un avis tranché sur la question. Parfois avec un discours dissonant du reste du pays. Un ras-le-bol aussi, au fil des semaines, de voir défiler les caméras de chaque média pour leur poser les mêmes questions.

Depuis, la plaie s’est refermée. En 2015, Jérôme Cahuzac avait organisé une réunion avec ses soutiens et amis de la vallée du Lot. 300 personnes avaient fait le déplacement à Casseneuil. Certains y avaient vu les prémices d’un retour en politique, d’autres une simple réunion avec ses proches du Villeneuvois. Une rencontre au timing étrange : cette réunion s’était tenue à quelques semaines de l’ouverture de son procès. Sa dernière apparition physique devant des centaines de partisans.

Michel Gonelle : « Je l’ai vu et je n’en pense rien »

De l’eau a coulé sous les ponts villeneuvois depuis cet ultime épisode. Alors que l’ancien député-maire a coupé quasiment tout contact avec ses amis, ses soutiens et le territoire de la vallée du Lot, quelques-uns ont bel et bien pris place sur leur canapé jeudi à 19 heures. Pour ceux que nous avons contactés, une expression revient : « quel gâchis ». « Il n’a pas cherché d’excuse » résume un téléspectateur et ancien partisan de l’ex-ministre du Budget. Jean-Luc Barré, ancien politique et adversaire à Villeneuve, devenu confident, n’avait pas encore regardé l’interview, « mais je vais le faire en replay » et assure « ne pas penser du mal » de la démarche.

Un de ses proches collaborateurs lors de son passage par la mairie de Villeneuve, lui, n’a pas bloqué sa soirée pour regarder son ancien patron sur le petit écran. « C’est un personnage qui nous a échappé », lâche-t-il, confiant qu’il n’a « plus grand-chose à dire sur lui ». C’est aussi ça, ce qui ressort de ses amis. Plus de lien, on passe à autre chose.

Ultime coup de téléphone, celui passé à Michel Gonelle, l’ancien maire de Villeneuve et un des acteurs de l’affaire Cahuzac. « Oui je l’ai regardé » confie l’ancien élu de 73 ans, retiré de la vie politique. « Je l’ai vu et je n’en pense rien. Je ne ferai pas de commentaire sur cet homme, c’est ma philosophie actuelle. » Villeneuve, ses habitants et ses figures politiques ont bien tourné la page Cahuzac de son histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Accusée de harcèlement, l’ex-secrétaire d’État Nathalie Elimas porte plainte

« Devant l’importance prise par cette affaire, j’ai...

c’est la rentrée, mais levez le pied !

Dans Les Mots des autres, notre podcast sur les langues étrangères, vous entendrez chaque mois une collection de curiosités linguistiques...

le président Moon ouvre la porte à l’interdiction de la viande de chien

Par Sudouest.fr avec AFPPublié le 27/09/2021 à 12h09Mis à jour le 27/09/2021 à 12h10Moon Jae-in, le président de la...

Planète influenceurs. Wojtek Sawicki, l’influenceur qui veut briser les clichés sur le handicap

Wojtek Sawicki souffre de la myopathie de Duchenne. Très actif sur les réseaux sociaux, il veut briser les stéréotypes sur les...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous