ActualitéApprendre à devenir assistant de vie aux familles aux...

Apprendre à devenir assistant de vie aux familles aux contacts des résidents d’Ehpad

-

Ce mercredi après-midi, les résidents des Hirondelles, à Estillac ont eu de la visite, des stagiaires venant parachever leur formation d’assistants de vie aux familles (AVF). Une première pour l’Agenais. 

L’idée de cette formation est partie d’un constat, simple : « Les entreprises ont beaucoup de mal à recruter des personnes formées, or les demandes explosent, car la population vieillit et souhaite, de plus en plus rester à la maison », comme l’expose Valérie Fagotto, la déléguée adjointe de l’agence Afec à Bordeaux. Alors, à l’initiative conjointe de l’Opco, du Pôle Emploi et de l’Afec, une formation a été développée dans le Lot-et-Garonne. Elle forme à deux des trois certifications de compétences professionnelles du métier d’assistant de vie aux familles. 

Sa particularité? Plonger les stagiaires en immersion, dans des établissements pour personnes âgées, une façon de compléter leurs acquis théoriques. Ce jour-là huit stagiaires passent un moment avec des résidents, autour d’une activité composition florale. « C’est quelque chose qu’on peut facilement faire à la maison, ça stimule différentes sensations, la vue, le toucher, l’odorat, et puis ça crée du lien », explique Sylvie Sarrade, la formatrice.

Stagiaires et résidents des Hirondelles s’apportent mutuellement.
Photo Afec DR

Cette activité à elle seule montre que le métier d’assistants de vie aux familles va bien plus loin que les simples tâches domestiques. « Il faut que les AVF soient en capacité d’être présents pour la personne qu’ils accompagnent », assure Valérie Fagotto. Les stagiaires apprennent donc, au cours de leurs cursus de 400 heures à prioriser leurs tâches. 

La première partie du diplôme repose sur la certification de compétences professionnelles (CCP) 1, relative aux cœurs du métier, à savoir l’entretien du logement et le cadre réglementaire du métier, la CCP2 se concentre davantage sur l’accompagnement de la personne dans les actes du quotidien (habillage, toilette, déplacement, élaboration des repas en fonction des différents régimes, prise en charge des éventuelles pathologies…)

Des postes à la clé

La première « promotion » de ce titre professionnel AVF passeront leur certification, dans les locaux de l’accueil temporaire des Hirondelles la semaine prochaine, une étape importante avant une insertion sur le marché du travail plutôt sereine. « 7 stagiaires sur 8 ont déjà un emploi qui les attend », se réjouit Sarah Soubiron, formatrice référente au niveau local, à l’Afec. En effet, cette dernière a démarché les entreprises du secteur avant d’ouvrir les places de formation, les besoins ont été identifiés, telle est la force de cette formation. 

« Le deal c’est, nous on forme, et vous, vous embauchez à la sortie! », comme le résume Valérie Fagotto, la déléguée adjointe de l’agence Afec de Bordeaux. 

Cette promesse de débouchées est un réel atout pour les personnes qui ont souvent une certaine appréhension à l’idée de reprendre les études. De plus, la formation est très rapide et les diplômés sont rapidement opérationnels. Ils peuvent exercer, sitôt leur titre professionnel en poche, à domicile ou en établissements, sûrs d’avoir acquis les bons gestes. « On leur apprend à tenir un carnet de liaison par exemple, support qui sert de lien entre les différents professionnels qui interviennent auprès de la personne. Ils voient ainsi qu’ils sont un maillon d’un tout, on leur donne une bonne image du métier », détaille Valérie Fagotto. 

Enfin, la formation est gratuite, les stagiaires sont même dédommagés le temps de ce court cursus. Si vous êtes intéressés, vous pouvez vous rapprocher de votre conseiller Pôle Emploi ou obtenir des informations à l’agence Afec d’Agen au 96 rue Lamenais. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Jean-Luc Mélenchon juge justifiée la colère de la Chine sur l’indépendance de Taïwan

Selon Jean-Luc Mélenchon, « les Chinois n’ont pas l’intention d’envahir Taïwan » ...

passe sanitaire obligatoire lors des soirées étudiantes, annonce Frédérique Vidal

Toutes les soirées et week-ends d’intégration devront également faire l’objet d’une déclaration au chef d’établissement, selon la ministre de...

plus de 173 000 demandes d’assistance en ligne enregistrées en 2021, en augmentation de 65% en un an

Plus de 173 000 demandes d’assistance en ligne pour des faits de cybermalveillance ont été enregistrées en 2021 sur la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr....

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous