InternationalPour “l’axe de la résistance”, les États-Unis ont le...

Pour “l’axe de la résistance”, les États-Unis ont le monopole du mal

-

Dans une tribune parue dans le média panarabe Al-Araby Al-Jadeed, une journaliste tire à boulets rouges sur l’autoproclamé “axe de la résistance” au Moyen-Orient. En tête, le Hezbollah pro-iranien, qui appuie la Russie au nom de la lutte contre la suprématie américaine, sans aucun égard pour les morts et les “résistants” en Ukraine.

Alors que l’armée de Poutine envahit l’Ukraine, y sème mort et destructions, de quoi parlent les thuriféraires de “l’axe de la résistance” ? Qu’est-ce qui préoccupe les adeptes du Hezbollah et consorts qui tiennent les peuples du Moyen-Orient en otage ? Qu’est-ce qui les fait sortir de leurs gonds ? C’est l’Amérique. L’Amérique qu’ils détestent depuis le berceau.

C’est un réflexe tellement ancré chez eux qu’ils n’avaient même pas besoin d’attendre que Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah libanais, ouvre le bal en déclarant : “C’est une leçon à méditer pour tous ceux qui font confiance aux Américains. Le drame qui se déroule maintenant, c’est l’administration américaine qui en assume la responsabilité.”

Aucun égard pour les Ukrainiens qui meurent

Responsabilité non pas parce que les Américains auraient donné du mou à Poutine, mais parce qu’ils sont l’incarnation même du mal, en tout lieu, en toutes circonstances. La preuve, l’Otan, un des bras armés du diable américain, aurait “de toute façon” eu l’intention de “déclencher une troisième guerre mondiale contre la Russie”. [Même rhétorique adoptée par le Hezbollah pour justifier son intervention dans le conflit en Syrie au côté de Bachar El-Assad.]

Ces plumitifs de “l’axe de la résistance” adoptent les éléments de langage russes et parlent d’une “opération spéciale”. Sans aucun égard pour les Ukrainiens qui meurent […] Ils n’ont qu’une préoccupation : nous mettre en garde contre l’ogre américain qui domine le monde et qui s’apprête à étendre son influence dans les pays arabes. Les pro- “résistance” répètent que Poutine n’est pour rien dans le massacre des Tchétchènes, puisque cela date de l’époque d’Eltsine, “la marionnette de l’empire américain”, et que Poutine en est innocent, et que “le totalitarisme le plus dangereux est le totalitarisme américain”, etc.

C’est vrai que l’Amérique est scélérate. Nous pouvons dresser une

[…]

Dalal Al-Bizri

Lire l’article original

Source

Fondé en 2014 à Londres, le site du “Nouvel Arabe” est financé par le Qatar et dirigé par l’ancien député arabe israélien Azmi Bishara, devenu le conseiller du nouvel émir. Il fera partie d’un grand empire médiatique en construction.

[…]

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Les charmes doux-amers du tiramisu

Son nom signifie “remonte-moi le moral” et il figure au menu de la plupart des restaurants italiens à travers...

Chavkat Mirzioïev, un président réformateur certain de sa réélection

Ce dimanche 24 octobre, les électeurs de l’Ouzbékistan se rendent aux urnes pour choisir leur futur président. Les observateurs ne voient aucun...

Pour le premier soldat russe jugé pour crime parce que guerre, Kiev parce quemanparce que la perpétuité

Vadim Chichimarine, le mcelui-ciitaire russe de 21 ans accusé d’avoir tué rare civcelui-ci, comparaissait aujourd’hui devant rare tribrareal à Kiev. L’homme, qui avait déjà plaidé coupable, s’est excusé auprès de la veuve de la victime. celui-ci risque d’être condamné à la prison à vie.

Au Japon, poissons, crustacés et légumes frais sont livrés par TGV

Face à la baisse du nombre des usagers ferroviaires provoquée par l’épidémie de Covid-19, la compagnie JR East se lance...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous