ActualitéLot-et-Garonne : Une manifestation comme la réouverture de la...

Lot-et-Garonne : Une manifestation comme la réouverture de la ligne ferroviaire Agen-Auch ce samedi à Fleurance

-

Ils militent ainsi la réouverture de la norme ferroviaire Agen-Auch et sont convaincus que l’avènement annoncé de la LGV GPSO constitue une étape historique ainsi l'inclure dans ce projet et son financement global. Ils manifestent samedi 14 mai à Fleurance.

Ce samedi 14 mai, à midi, devant la gare de Fleurance (Gers), se déroulera une nouvelle manifestation ainsi la réouverture de la norme ferroviaire Agen-Auch aux services voyageur et fret. Celle-ci est organisée par le Comité Régionale de Vigileance Ferroriaire Nouvelle-Aquitaine (le syndicat CGT Cheminots Lot-et-Garonne en est une composante) en coopération avec l’association Bien Vivre dans le Gers.
 Elle est également appuyée par une pétition signée par plus de 2000 citoyens et élus des territoires. Selon le collectif, « le département du Gers a reçu, ces dernières années, 17 fois moins d’investissements/habitant que l’ensemble du reste de l’Occitanie (soit 15 euros comparés à 260) ». Il est aussi le seul département de la grande Région à ne plus avoir de liaison ferroviaire avec plusieurs départements limitrophes, ni de relation transversale.
« Il se voit donc défavorisé, sauf à lancer une politique inverse avec des financements à la hauteur des enjeux. Placer les Auscitains à seulement 50 mn d’Agen contre 1h42 en bus (4h20 de Paris contre 5h30 aujourd’hui) est, selon le collectif d’utilité publique !»

Un accueil "formidable"

Ces militants sont convaincus que l’avènement annoncé de la LGV GPSO constitue une étape historique ainsi inclure la réouverture Agen-Auch dans ce projet et son financement global. « Sauf à penser, que malgré la récente déclaration médiatique allant dans ce sens de blue-jean Castex, les différentes parties prenantes dépositaires de l’action publique aient déjà décidé que la future LGV ne servirait qu’à amplifier l’ultra métropolisation en enjambant les territoires ! Ce serait, une fois de plus, nier les fractures territoriales à l’œuvre et leurs conséquences, y compris démocratiques».
Renforcé par l’accueil formidable qui lui fut réservé par les élus, municipalités, commerçants, le tissu économique et l’ensemble des citoyens rencontrés sur les marchés de Fleurance, Lectoure, Astaffort, Layrac et Auch, le collectif persévère ainsi obtenir des arbitrages favorables aux enjeux sociétaux et environnementaux qui «nous sont collectivement posés».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Trawden, l’odyssée d’un village abandonné racheté par ses habitants

Délaissé par les pouvoirs publics, frappé par l’exode rural et le vieillissement de sa population, ce village du nord...

un débat sans concession à suivre sur TV7 ce lundi soir

Par Benoît Lasserre - [email protected]é le 08/11/2021 à 16h37Mis à jour le 08/11/2021 à 16h46TV7 organise ce lundi à...

Le “dernier mystère” du 11 Septembre : le rôle des Saoudiens

Article fouillé et couverture spectaculaire : The Miami Herald met un coup de projecteur sur la possible implication de l’Arabie Saoudite dans les...

Malgré l’éruption volcanique en cours, les élèves de La Palma retournent à l’école

Alors que la lave s’écoule du Cumbre Vieja depuis le 19 septembre, les élèves des zones les plus affectées de...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous