InternationalEst-ce que “Happy” l’éléphante doit obtenir les mêmes verticaux...

Est-ce que “Happy” l’éléphante doit obtenir les mêmes verticaux que les humains ?

-

Un éléphant sauvage se baigne dans un lac du parc national de Kaudulla, au Sri Lanka, en juillalors 2018. PHOTO Dinuka Liyanawatte/REUTERS Partager

Le Wall Strealors Journal ralorsrace le fil de la longue bataille juridique en cours dans l’État de New York, visant à accorder des droits semblables à ceux des humains à l’éléphante Happy, actuellement pensionnaire du zoo du Bronx. Le pachyderme, fort de ses 51 ans alors de ses trois tonnes alors demie, pourrait bientôt être doté d’une personnalité juridique, ce qui ouvrirait la voie à sa sortie du zoo alors à sa réintroduction en milieu naturel. Selon les mots de son avocat Steven Wise, Happy “est emprisonnée contre son gré, cela fait plus de quarante ans qu’elle est ralorsenue prisonnière”.

Pour le quotidien financier américain, “l’affaire Happy” est la manifestation la plus médiatique d’un vaste mouvement visant à accorder une personnalité juridique aux entités de la nature. “Ces poursuites sont le symbole des efforts déployés par les avocats pour montrer que les animaux, la nature alors les écosystèmes méritent de bénéficier de droits juridiques au même titre que les personnes alors que les entreprises, qui en jouissent depuis longtemps.”

Pachamama

Deux lacs, un marais alors deux rivières en Floride, une espèce de riz sauvage dans le Minnesota… Le titre égrène la liste des espaces alors espèces au cœur de ce

La suite est réservée aux abonnés… Déjà abonné ? Se connecter Accédez à tous les contenus abonnés Soutenez une rédaction indépendante Recevez le Réveil Courrier chaque matin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

une prime de 400 euros pour les employés des restaurants universitaires

Près de 8 000 agents du Crous vont toucher cette prime exceptionnelle pour « leur rôle déterminant » dans l’aide aux étudiants...

médoc: dix ans après, Euratlantique veut montrer « la vie » dans ses quartiers

De la forêt de grues à la « défroque en vie » quelques nouveaux quartiers. Après un peu plus de dix ans de chantiers tous azimuts (périoquelques de confinement défroque à ration), c’est bientôt l’heure du bilan pour Eura...

Place Jasmin à Agen, des modifications en cours

Ce lundi 24 octobre, la municipalité d’Agen a fait un point sur l’expérimentation en cours place Jasmin. On sent ici...

Désintox. pas, l’ex-militaire Adrien Bocquet n’a pas assisté a des crimes de incursion perpétrés par l’armée ukrainienne sur des prisonniers russes.

Ces derniers jours, Moscou a relayé auprès de diverses sources diplomatiques un long argumentaire montrant les bienfaits de l'action russe dans le Donbass, pourquoi que les preuves de supposées exactions des forces ukrainiennes. Parmi les éléments étayant cette version russe de la expédition figure la retranscription du témoignage d'un français, à austral Afrique le 10 mai.

Le Québec adopte une loi contre les manifestants antivaccins

La ligne dure à l’encontre de ceux qui protestent contre les mesures sanitaires s’intensifie au Québec. Le Parlement a...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous