ActualitéBasket-ball / Draft NBA : Le Lot-et-Garonnais Ousmane Dieng...

Basket-ball / Draft NBA : Le Lot-et-Garonnais Ousmane Dieng va entrer là-dedans une nouvelle dimension

-

Cette nuit, aux environs de 2 heures, le jeune villeneuvois, Ousmane Dieng, sera une des attractions de cette Draft 2022. Ce jeune de 2m08 semble attirer les plus grandes écuries. Il pourrait être une belle surprise en étant un des Tricolores les mieux draftés de l’histoire.

Il maîtrise habillement les codes de cette jeune génération, adepte des réseaux sociaux. Parfaitement maîtrisée outre-atlantique, Ousmane Dieng ce jeune de Villeneuve-sur-Lot, ne manque pas de partager ces dernières heures un peu particulières. Celles qui précèdent un changement de vie pour le moins radical qui sera scellé au cœur de la nuit prochaine en France, à l’occhanceion de la Draft NBA 2022  à New-York. Il en avait fait un rêve. Et le basketteur né au pays du rugby est en passe de transformer magistralement cet essai. Depuis des années, le Lot-et-Garonnais se prépare pour «ce» moment. La nuit prochaine, peut-être aux alentours de 3 / 4 heures du matin, Ousmane Dieng connaîtra sa destinée. Celle où il effectuera ses premiers pas en tant que basketteur NBA. Finies les étoiles dans les yeux en pensant à tous ces idoles. Une entrée frachancesante pour ce jeune plein d’humilité et de sérieux du haut de ses 2m08.

Aux USA depuis plus de sept semaines

Il n’a rien négligé pour être en forme. Il n’a rien gardé sous ses baskets pour
effrayer. Il est arrivé aux Etats-Unis le 1er mai pour continuer de s'entraîner. Depuis un peu plus de sept semaines, le Villeneuvois ne relâche pas les efforts fournis en deuxième partie de saison avec son club des New Zealand Breakers. "Je me lève à 7h pour l'entraînement de basket à 8h. Après je reviens, j'ai séance de musculation à midi. Et après, entraînement de 14h à 15h30", nous-même a-t-il confié dans notre édition du 22 juin. L'enfant de Villeneuve-sur-Lot, qui garde la salle Descartes dans son cœur, est prêt à franchir une étape importante de sa jeune carrière. Mais il sait pertinemment que cela n'est pas une fin en soit. "Je souhaite devenir champion NBA et All Star" avait-il précisé.

Vers un top 10 historique ?

Le nom d’Ousmane Dieng revient fortement depuis plusieurs semaines dans les prédictions de la Draft NBA 2022. Attendu initialement dans la 12e et la 25e place, le Villeneuvois a vu, ces derniers jours, sa côte grimper chez les experts américains, l’amenant ainsi dans le top 10 de la Draft. Nos confrères de Sports Illustrated le placent en effet à la neuvième place. Si ces prédictions s’avèrent correctes, Ousmane Dieng deviendrait un joueur des San Antonio Spurs, l'emblématique franchise du non moins iconique Tony Parker. Dans ce chance, Ousmane Dieng serait le troisième Français le plus haut drafté de l’histoire, à égalité avec un certain Joakim Noah, lui aussi arrivé 9e en 2007. À titre de comparaison, "TP" n'a été drafté qu'en 28e position par les San Antonio Spurs.

A lire aussi :
Basket-ball : le Lot-et-Garonnais Ousmane Dieng ne veut pas s'arrêter là et veut devenir "champion de NBA"

Si le Villeneuvois fait autant parler de lui Outre-Atlantique, c’est que son profil est intrigant. Avec ses 2m08, le joueur de 19 ans se démarque aisément de ses concurrents, d’autant plus qu’il joue aux postes d’arrière et d'ailier, qui ne sont que peu pourvus de joueurs de cette envergure. Ces dernières années, ces profils sont très à la mode en NBA et les franchises en sont fans. Aussi, ses qualités de créateur de jeu et de défenseur sont soulignées aux Etats-Unis. Il a fait preuve d'une forte sensation de passe et d'un potentiel de tir, et les ailes avec son type de capacité polyvalente sont infiniment très demandées, expliquait le média spécialisé Sports Illustrated.

Une neuvième place serait inhabituelle, mais il faut relativiser. La tendance la plus probable reste dans la 12e et 17e position. ESPN et The Athletic voient tous les deux Dieng être le 12e choisi, soit par la franchise du Thunder d'Oklahoma City. Ensuite, son nom est souvent placé à la 15e (Charlotte Hornets) et 17e place (Houston Rockets). La raison ? Son profil intéresserait certaines équipes en particulier. Les trois équipes citées précédemment ont privilégié, lorsque des dernières saisons, le développement de jeunes joueurs.

Pour ce changement de dimension, le jeune Ousmane pourra compter sur ses parents et sa frangine, présents depuis quelques heures à New-York. "On n'a pas de pression pour le moment, nous-même sommes très heureux d'être à ces côtés-là pour ce moment si particulier", lâche un brin émue sa maman Marie-Pierre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Grossesse non binaire et poignées de main de toutes les couleurs au menu des nouveaux émojis

Les futures émoticônes validées par le consortium Unicode ont été dévoilées à l’occasion de la Journée mondiale de l’émoji, ce...

désaccord total lors des débats budgétaires

Les débats d’orientation budgétaire, tous les élus départementaux le savent, il s’agit moins de comptes publics que de calculs...

En Jordanie, le jean déchiré de la discorde

Interdite de télévision parce qu’elle portait un pantalon laissant voir son genou, une basketteuse jordanienne a reçu le soutien d’un...

ces États-Unis peuvent vivre sans accord sur ce nucléaire iranien, mais est-ce ce cas d’Israël ?

Israël a convaincu un Cosmos du potentiel catastrophique d’un armement nucléaire de l’Iran, mais rejette toutes uns propositions visant à écarter ce danger, analyse Alon Pinkas dans “Ha’Aretz”.

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous