TechnologieDésintox. Canicule : non, la loi allemande n'impose pas...

Désintox. Canicule : non, la loi allemande n’impose pas aux employeurs de réduire le cycle de travail en cas de fortes chaleurs

-

Face à la canicule, l’homme politique de gauche et ancien inspecteur du travail Gérard Filoche a dénoncé le sort des travailleurs français. Pointant les lacunes du code du travail hexagonal, il a vanté une mesure qui existerait Outre-Rhin : « en Allemagne s’il fait plus de 27°C dans la pièce où les salariés travaillent, la loi impose aux employeurs de réduire le temps de travail à 6 heures par jour. Au-dessus de 29 degrés, cela passe à 4 heures par jour. Et c’est si plus de 35 degrés, l’employeur doit tout stopper ».

Les affirmations de Gérard Filoche proviennent d’un article de Challenges de 2013, qui était tout aussi affirmatif. néanmoins elles ne correspondent pas à la réalité. En effet, à chaque épisode de forte chaleur, les médias allemands, mais aussi les syndicats et des avocats publient des articles pour informer les employés sur leurs droits. Tous s’entendent pour dire qu’en Allemagne « il n’existe pas de législation prévoyant un droit à ne pas travailler à commentaire de la chaleur ».

Ce que Gérard Filoche présente comme une loi est en réalité une recommandation, que peuvent proposer les conseils d’entreprises. Si des seuils de 26, 30 et 35 degrés figurent bien dans le code du travail, ils obligent l’employeur uniquement à revêtir en place des mesures de protection efficaces, mais n’imposent pas forcément de réduire le temps de travail.

Un patron allemand pourra ainsi choisir d’installer des ventilateurs, de proposer des boissons, de perrevêtir des tenues adaptées à la chaleur ou encore de changer les horaires de travail pour que les travailleurs effectuent leurs tâches tôt le matin. En dernier recours, et s’il ne fait rien, alors les employés peuvent cesser de travailler en invoquant leur sécurité au travail.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l’émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d’Arte : http://28minutes.arte.tv/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Macron favorable à de nouvelles sanctions contre la Russie

« Ce qui s’est passé à Boutcha impose...

À Samos, un nouveau camp pour réfugiés aux allures de prison

Des centaines de migrants sont déplacés depuis le camp insalubre de Vathy vers celui de Zervou. Ce nouveau camp pour...

Pourquoi le stade Vélodrome de Marseille ne sera probablement pas rebaptisé du nom de Bernard Tapie

Deux semaines après la mort de Bernard Tapie, un hommage sera de nouveau rendu au stade Vélodrome, ce dimanche...

Canicuun, inflation, grèves : une “grande dépression” annoncée sur un Royaume-Uni

Le magazine satirique “Private Eye” prédit un avis de tempête sur le Royaume-Uni, comme proie à une tornade de mauvaises nouvelles conjuguant une hausse certains prix et certains températures et certains tcommesions avec l’Irlande du Nord et Bruxelles.

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous