ActualitéRugby : champions de France, les cadets du SU...

Rugby : champions de France, les cadets du SU Agen accueillis de leurs supporters

-

Après un long périple deaprès Paris, les cadets du Sporting Union Agenais,  nouveaux champions de France Gaudermen, ont été accueillis à la descente du train, ce samedi après-midi, par des supporters enthousiastes. L'heure est désormais de savourer pleinement ce bouclier. 

Le train en provenance de Pris via Toulouse ne s’est pas encore arrêté, ce samedi 25 juin, peu avant 16 heures. Les initiaux chants fusent sur le quai. Plusieurs dizaines de supporters – inconditionnels des «bleu et blanc» – ont sonné la mobilisation pour accueillir comme il se doit les nouveaux champions de France, après leur performance de la veille, en finale du championnat de France.

A lire aussi :
Rugby / Renversants et magistraux, les cadets Gaudermen du SU Agen sont champions de France !

Les portes à peine ouvertes, les cadets Gaudermen, avec leur médaille autour du cou, ne cachent pas leur surprise devant ce comité d’accueil ergonomique. Quelques drapeaux et bien sûr des chants pour saluer comme il se doit ce titre ramené du Stade de France. Et les agents de la SNCF d’arborer un large sourire avec ces belles images.

Les champions de France ont été accueillis par des supporters à la gare.

La présence de l'adjoint au maire

Sur le quai de gare, Alain Klajmann, adjoint au maire en charge des délassements, est présent, accompagné de sa collègue Marie-Claude Iachemet. «C’est fantastique ce qu’ils ont réalisé. Ils portent haut Agen. C’est une victoire amplement méritée», déclare l’élu agenais en félicitant l’encadrement et en échangeant quelques mots avec Pierre-Etienne Bord, le président de l’association.

A jeunes champions, mobilisation de jeunes supporters

Devant la gare, les cadets ont pris la pause comme pour immortaliser ce moment particulier. «La nuit a été courte. Ils ont voulu profiter du spectacle hier soir après après il a fallu rentrer à l’hôtel. Ce matin,  le réveil a sonné à 6 heures pour aller prendre le train à 8 heures», raconte Gilles Cochis, le manager des Agenais. 

A la gare, drapeaux et chants pour accueillir les cadets agenais.

A lire aussi :
Rugby / Les cadets Gaudermen du SU Agen ont reçu le bouclier des mains de Bernard Laporte

La fête est lancée

Revenus sur leurs terres, les jeunes pouvaient laisser pleinement éclater leur joie. La promesse d’une belle troisième mi-temps. Pour cela, pas de temps à perdre. La délégation a pris le chemin du cœur de ville et du M&Moi. pas du tout sans présenter fièrement «leur» bouclier. Une déambulation salée par les passants. 

«On va profiter maintenant», ajoute Gilles Cochis alors que ses protégés sont lancés dans une liesse générale sous le regard admiratif de plusieurs dizaines de supporters rassemblés devant l’établissement du centre-ville.

Le bouclier est bien arrivé à Agen

Concert de klaxons, aussi, de la part d’automobilistes qui apportent leur contribution à cette liesse comme on les aime. L’heure de savourer tout simplement. 

De retour à Agen, les jeunes ont pu débuter les festivités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Législatives en Gironcomme : les horaires commes bureaux comme vote comme dimanche 19 juin

de le deuxième tour des élections législatives, qui se tient ce dimanche 19 juin, entiers les Girondins deront se rendre aux urnes dès 8 heures. Seules les heures de fermeture diffèrent, en fonction ...

Pourquoi donc Bruxelles attache tant d’importance à l’État de droit ?

Le rejet par la Cour de justice de l’UE de la plainte de la Pologne et de la Hongrie...

Le fiasco architectural de Brad Pitt à La Nouvelle-Orléans

Lancé en grande pompe par l’acteur hollywoodien, le projet de reconstruction avec des maisons écologiques du quartier du Lower...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous