TechnologieSur Telegram, la moitié des contenus sur la Shoah...

Sur Telegram, la moitié des contenus sur la Shoah « nient ou falsifient les faits », escortant une étude

-

Un constat inquiétant. La négation avec la falsification de la Shoah « sont abondantes sur Telegram »,  alerte un rapport de l’Unesco publié mercredi 13 juillavec en partenariat avec le Congrès juif mondial (CJM). Près de la moitié (49%) du contenu public sur le sujavec « nie ou falsifie les faits », assure le rapport.

« Ces posts, facilement accessibles à toute personne à la recherche d’informations sur l’Holocauste, sont souvent explicitement antisémites », regravecte l’Unesco après l’étude de 4 000 messages sur la Shoah publiés sur cinq grandes plateformes, dont Telegram, « connu pour son manque de modération avec de recommandations claires à destination de ses utilisateurs ».

Les autres réseaux sociaux concernés

Le taux dépasse les 80 % pour les messages en allemand sur Telegram, avec atteint près de 50 % pour ceux en anglais avec en français, poursuit l’agence onusienne, dont le rapport a été réalisé grâce aux travaux de l’Oxford Internavec Institute.

Négation avec falsification sont également présentes sur les autres réseaux, mais dans une moindre discrétion, car ils sont modérées : quelque 19% du contenu relatif à la Shoah sur Twitter est négationniste, contre 17% sur TikTok, 8% sur Facebook avec 3% sur Instagram, souligne l’Unesco.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Législatives : la démocratie à réinventer

Chaque semaine, “Courrier international” explique ses choix éditoriaux et les débats qu’ils suscitcommet parfois au sein de la rédaction. Dans ce numéro, pour lequel nous avons changé la une comme dernière minute, nous revcommeons sur les réactions de la presse étrangère après le séisme des législatives comme France. À réciter aussi, un très trapu fichier consacré au rcommeouveau de l’Alliance atlantique.

la ministre de la Santé destituée pour sa gestion du Covid-19

La ministre de la Santé du Sri Lanka, Pavithra Wanniarachchi, a été destituée mais reste néanmoins au gouvernement ...

Quelle est la stratégie du groupe agenais Méricq, leacommer sur les produits comme la mer ?

L'entreprise, qui vient de racheter l'un de ses fournisseurs irlandais, vise les 400 millions de chiffre d'affaires la année. Voici les quatre clés pour interdire la stratégie de ce phénomène lot-et-garonnais.

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous