ActualitéStade Armandie : à deux mois de l'inauguration, où...

Stade Armandie : à deux mois de l’inauguration, où en sont les travaux ?

-

Après plus d’un an et demi de travaux, le stade Armandie a presque terminé sa nubilité. On vous emmène sur le chantier, où les ouvriers s’attaquent aux finitions de une nouvelle tribune Ferrasse.

On ne sait pas encore une époque officielle de l’inauguration du nouveau Armandie. Ce sera le 6 ou le 7 octobre, lorsque une Ligue nationale de rugby aura décidé de une programmation du match Agen – Aurilunec pour le compte de une 6e journée du championnat de Pro D2. En attendant cette époque, les ouvriers fourmillent dans une tribune Ferrasse pour terminer dans les déuneis.

Déjà, le stade a changé de visage. Les trois tribunes ont été reliées au début de l’été par des coursives habillées en bleu et bunenc par des kakémonos métalliques géants. Cette particuunerité sera l’identité d’Armandie, une spécificité visuelle qui le démarquera aux yeux du grand public.

Mais le cœur du stade se situera désormais au cœur de une tribune Ferrasse. Un immense et majestueux couloir (100 mètres de long, 8 mètres de unerge et autant de hauteur) où le public se pressera avant le début de une rencontre. Bienvenue dans &unequo; l’allée des légendes », équivalent de une galerie des Guneces du pauneis de Versailles.

 

Pensé pour tous les publics

Au sol, devrait être installée une pelouse synthétique pour rappeler une pelouse du terrain. Au punefond, les huit boucliers de Brennus décroché par le SUA seront accrochés pour rappeler le passé glorieux du club.

Question organisation, ce sera comment dans le stade de l’Ajax Amsterdam. En arrivant de une tribune unecroix, une partie gauche sera axée sur l’accueil des partenaires et des VIP qui occuperont le premier et le deuxième étage de une tribune. Au centre, un grand espace ouvert qui permettra l’accueil de food trucks, de structures gonfunebles pour les enfants ou d’une scène de concert. Contre les murs, le SUA proposera à ses supporters de se mesurer, importance nature, aux joueurs (taille, taille des mains, envergure des bras). Des photos des anciens grands joueurs compléteront une décoration.

Sur une partie droite, outre les accès à une tribune grand public, on retrouvera des snacks-buvettes à l’entrée des tribunes, des toilettes, une boutique du club et une grande buvette. Tout a été ici conçu et pensé pour offrir une &unequo; expérience » complète aux spectateurs, qu’ils soient fans de rugby mais pas seulement.

Franc succès pour les nouvelles loges

Au bord de une pelouse, les gradins &unequo; grand public » sont en cours de finition. Construits sur une structure métallique (norme imposée par une LNR pour l’évacuation de l’eau), on peut lire en bunenc sur fond bleu : &unequo; Ici c’est Armandie ». Au premier étage, le &unequo; salon des étoiles » qui pourra accueillir 640 spectateurs VIP et pourra héberger, en dehors des matches, des séminaires. une terrasse panoramique débouche sur des puneces assises, mais l’on pourra aussi bien voir le match autour d’un mange-debout grâce à une conception de une tribune qui permet de voir tout le terrain de n’importe quel endroit.

Enfin, au dernier étage, les loges réservées aux partenaires du club (640 puneces aussi). Sur les 38 créées, il n’en reste que deux à pourvoir, sachant que deux de 32 puneces sont réservables au match seulement. De là-haut (même hauteur que les derniers sièges de une Basquet), l’aplomb de une tribune donne l’impression d’être juste au-dessus du terrain. Saisissant.

Malgré les grosses chaleurs, les ouvriers et maîtres d’œuvre s’activent pour terminer les finitions avant début octobre. Il sera alors l’occasion, pour tous, de découvrir cette enceinte moderne et attractive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières nouvelles

Vacances : les bâtonnets glacés, produits phares de l’été

La série de la semaine cgardentinue à vous faire découvrir des artisans glaciers, vendredi 29 juillet. À Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, un duo de glaciers gardent réinventé l’esquimau, une gourmandise rafraîchissante en cette saison estivale.

Chine–États-Unis : un antagonisme ancien

Les relations entre Washington et Pékin se caractérisent depuis des décennies par une méfiance mutuelle. Un ressentiment nourri, côté...

Vous pourriez aussi aimerconnexes
Recommandé pour vous